Extraite de la tige de l’ananas, la bromélaïne est une combinaison naturelle d’enzymes protéolytiques douée de bienfaits précieux pour l’organisme humain. Parmi ses multiples effets positifs, se distingue une action anti-inflammatoire remarquable, scientifiquement démontrée.

Dans cet article, vous pourrez découvrir avec précision quels sont les effets anti-inflammatoires de la bromélaïne. Avant ça, laissez nous vous expliquer concrètement ce qu’est une inflammation.

L’inflammation ? Qu’est-ce que c’est exactement ?

Réaction naturelle du système immunitaire, l'inflammation se définit par un mécanisme de défense capable d’identifier et d’éliminer de potentielles agressions externes (infection, microbe, trauma, brûlure, allergie, etc.).

Physiquement, l’inflammation se manifeste par plusieurs symptômes :

  • Rougeur
  • Douleur
  • Sensation de chaleur
  • Gonflement des tissus
  • Etc.

Ces différents symptômes sont dus au mécanisme inflammatoire qui se met en place. Ce dispositif défensif s’exprime par une vasodilatation des vaisseaux sanguins, permettant de transporter plus de sang et de cellules de défense (globules blancs) vers les tissus lésés.

Il est important de comprendre qu’il existe deux types d'inflammations. Chacun diffère de l’autre par sa durée ou encore sa cause :

  • Inflammation aiguë : l’inflammation aiguë est l’inflammation la plus courante. Elle se manifeste rapidement, lors d’une agression externe, et touche une zone bien précise du corps. Sans danger pour l'organisme, elle ne dure habituellement que quelques jours. Cette inflammation est à la source de l'inflammation chronique.
  • Inflammation chronique : l’inflammation chronique survient lorsque l'inflammation aigüe ne disparaît pas. Elle dure plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Cette évolution inflammatoire peut se généraliser dans tout le corps.

Inflammation : amie ou ennemie ?

La réaction inflammatoire est indispensable à l’organisme, elle élimine le potentiel agent agressif et assure dans un second temps la régénération optimale des lésions. L’inflammation se produit notamment lorsque le corps tente de protéger les organes d’une blessure plus grave. La plupart du temps, l’inflammation s’arrête dès que la lésion disparaît.

Malgré tout, lorsqu’elle devient persistante, l’inflammation dite “chronique” naît et peut favoriser l’apparition de maladies (cancéreuses, cardiaques ou rhumatismales…). L’inflammation chronique représente donc un réel danger pour l'organisme humain.

L’important est de comprendre que l’inflammation est nécessaire pour riposter correctement à une agression externe. Cela évite au corps d’être submergé par d'éventuelles bactéries ou virus. À l’inverse, cette force amicale devient potentiellement hostile quand le corps n’est pas en mesure d’arrêter l’inflammation; celle-ci devient alors chronique et dangereuse.

Comment le corps arrête l’inflammation ? C’est simple, dès qu’il juge que la situation est sous contrôle, l’organisme déclenche un mécanisme physiologique naturel appelé “résolution de l’inflammation”. Ce dispositif, piloté par des médiateurs appelés SPM, permet de mettre fin à l’inflammation.

NOUS VOUS RECOMMANDONS
Bromélaïne pure - 5000 GDU/g - Somélaïne

+ Bromélaïne pure (complexe d’enzymes) à 5000 GDU / g issue de tige d’Ananas. Obtenue par extraction à l’eau, sans solvant.

+ Gélules végétales gastro-résistantes 100 % naturelles pour protéger la Bromélaïne des sucs gastriques.

+ Boîte de 60 gélules véganes. Durée : 30 jours en doses d’entretien. Sans excipient, sans conservateur. Fabriqué en France (Bretagne).

Les différents effets anti-inflammatoires de la bromélaïne

Démontrées scientifiquement par de multiples études scientifiques, les effets anti-inflammatoires de la bromélaïne ne sont plus à prouver. Malgré tout, il est important d’expliquer les différents mécanismes anti-inflammatoires de celui-ci.

Inhibition des médiateurs de l'inflammation

Cette action anti-inflammatoire commence avec l’inhibition des médiateurs chimiques intervenant dans le processus de l'inflammation. Les médiateurs ciblés sont les prostaglandines et les cytokines. Une fois libérés, lors d'une réaction inflammatoire, ces deux médiateurs contribuent à l'augmentation de l'inflammation et donc de la douleur.

En inhibant la production de médiateurs inflammatoires, la bromélaïne va pouvoir réduire l'inflammation dans les tissus agressés.

Réduction de l'agrégation plaquettaire

Seconde capacité anti-inflammatoire de la bromélaïne, son action sur l’agrégation plaquettaire.

L’agrégation plaquettaire est un amas, ou plus précisément un assemblage de plaquettes sanguines. Cette agrégation est une des étapes importantes de la coagulation sanguine lorsque apparaît une lésion au niveau d'un vaisseau sanguin.

La bromélaïne entre en jeu pour permettre de diminuer et de normaliser l'agrégation plaquettaire. De ce fait, il améliore la circulation sanguine et réduit le risque de complications inflammatoires associées à la formation de caillots.

L’influence de la bromélaïne sur les vaisseaux sanguins, le sang ou la numération plaquettaire a d’ailleurs pu être prouvée scientifiquement.

Dégradation des protéines inflammatoires

C’est maintenant bien connu, la bromélaïne représente un certain type d’enzyme, capable de favoriser la digestion des protéines ainsi que leurs transformations (en acides aminés et en peptides).

Cependant, le pouvoir de digestion de la bromélaïne facilite également la dégradation des protéines cytokines pro-inflammatoires (interleukine-1, interleukine-6, nécrose tumorale alpha…) impliquées dans l'inflammation.

La bromélaïne va alors permettre de réduire l'accumulation de protéines inflammatoires dans les tissus et donc réduire, dans un second temps, le risque d'inflammation chronique.

La bromélaïne en nutraceutique

Employée pour traiter les inflammations, les douleurs, les œdèmes et autres pépins physiques (douleurs articulaires, cellulite…), la bromélaïne est populaire dans le monde de la nutraceutique.

Si bien que pour se différencier de la concurrence, les Laboratoires doivent élaborer des produits de haute qualité. C’est notamment le cas de l’entreprise Solage qui propose une bromélaïne pure, 100 % naturelle.

Nommée Somelaïne, le produit des Laboratoire Solage s’appuie sur trois qualités uniques :

  • Technologie d'extraction hautement qualitative : Seul véritable ingrédient de Somélaïne, la qualité de la bromélaïne est logiquement très importante dans la valeur et l’efficacité du produit. Pour obtenir un extrait concentré de bromélaïne, hautement qualitatif, les Laboratoires Solage procèdent à un processus d’extraction innovant, combinant une extraction à l’eau et un système de filtration de pointe. L’extrait de bromélaïne traverse ensuite plusieurs étapes de filtrations (décantation, microfiltration de filtration stérile et d’ultrafiltration). Cela permet finalement d’obtenir un extrait 100 % naturel sans aucune toxicité, ni déchet.
  • Activité enzymatique exceptionnelle : Après extraction, l’activité et l’efficacité protéolytique de l’extrait de bromélaïne sont mesurées grâce à un test GDU (Gelatin Digestiv Unit). Ce test permet de mesurer le taux d’absorption de bromélaïne et donc d'évaluer sa qualité primaire. Chaque lot de la bromélaïne utilisée par les Laboratoires Solage dispose d’une standardisation supérieure à 5000 GDU/g. Le plus haut niveau de pureté d’activité enzymatique existant.
  • Gélule d’origine végétale gastro résistante : Conditionnée le plus souvent dans des gélules classiques, la bromélaïne par voie orale n’est pas réellement efficace, car elle est détruite par des sucs digestifs. Pour contrer nos propres substances de défenses naturelles et accomplir sa mission au sein de l’intestin, les gélules des Laboratoires Solage bénéficie d’une technologie gastro résistante. Une capacité innovante, conforme à la réglementation BIO, qui lui permet de protéger complètement les enzymes protéolytiques de la détérioration. De plus, elle ne comporte aucun vernis, ni produits chimiques ni résidus de solvant et jouit d’une protection optimale contre l’oxygène ainsi que l’humidité. L’actif de bromélaïne est alors totalement protégée.

Pour faire face aux problèmes inflammations la curcumine peut également être une option viable. Capable de maintenir une santé optimale de l’organisme et de soutenir le système immunitaire.

Références :

  1. Parakrama Chandrasoma, Clive R.Taylor - Concise Pathology, 3e - Août 1997.
  2. David Furman, Judith Campisi, Eric Verdin, Pedro Carrera-Bastos, Sasha Targ, Claudio Franceschi, Luigi Ferrucci, Derek W. Gilroy, Alessio Fasano, Gary W. Miller, Andrew H. Miller, Alberto Mantovani, Cornelia M. Weyand, Nir Barzilai, Jorg J. Goronzy, Thomas A. Rando, Rita B. Effros, Alejandro Lucia, Nicole Kleinstreuer, and George M. Slavich - Chronic inflammation in the etiology of disease across the life span - Nat Med - 2019 Dec ; 25(12): 1822–1832.
  3. Bernard Calvino Professor -Resolution phase of inflammation, an active phase orchestrated by the role of proresolving mediators: Resolvins, protectins, and maresins - Douleurs : Évaluation - Diagnostic - Traitement - September–December 2021 ; Volume 22, Issues 5–6, 1, Pages 219-231.
  4. The inflammation theory of disease - Philip Hunter - EMBO Rep - 2012 Nov; 13(11): 968–970.
  5. Gene Bruno - Bromélaïn - Dean of Academics / Huntington College of Health Sciences ;  2009.
  6. Bert Seligman - Bromelain : an Anti-Inflammatory Agent - Angiology - November 1962 ; Volume 13, Issue 11.
  7. C Metzig, E Grabowska, K Eckert, K Rehse, H R Maurer - Bromelain proteases reduce human platelet aggregation in vitro, adhesion to bovine endothelial cells and thrombus formation in rat vessels in vivo - In Vivo ; 1999 Jan-Feb ; 13(1):7-12.