Quels sont les bienfaits de l'ashwagandha ?

Quels sont les bienfaits de l'ashwagandha ?

L'ashwagandha est l'une des principales plantes adaptogènes et s’utilise depuis des siècles en médecine traditionnelle ayurvédique. Cette plante est régulièrement utilisée comme tonique, généralement pour augmenter l'énergie et réduire les symptômes de stress et d'anxiété, mais elle possède d’autres vertus moins connues. Après avoir décrit l'ashwagandha, nous verrons dans cet article quels sont ses bienfaits et comment l’utiliser.

Qu'est-ce que l'ashwagandha ?

Ashwagandha est le nom commun de Withania somnifera, également connu sous le nom de " cerise d'hiver " ou " ginseng indien ". Le nom "ashwagandha" vient de l'odeur caractéristique des racines, qui rappelle l'odeur forte et musquée d'un cheval. D’ailleurs, le mot "ashva" vient en fait du sanskrit et signifie "cheval". Ashwagandha peut être traduit par "comme un cheval" ou “force du cheval”.

Mais concrètement, l'ashwagandha est une plante à feuilles persistantes provenant d’un arbuste.  C'est une plante aux fleurs vert-jaune, de la même couleur que celles de la tomate, en fait, elle appartient à la même famille, celle des Solenaceae.

Ce dernier pousse principalement en Inde, au Moyen-Orient et dans certaines régions d'Afrique. C'est l'une des très rares herbes au monde à posséder un mélange complexe de substances bioactives capables d'agir à grande échelle. Parmi les constituants chimiques, les plus actifs biologiquement de Withania somnifera sont les alcaloïdes et les saponines, mais surtout les lactones appelées withanolides, dont la withaferine A et D

Une plante qui soigne les hommes depuis des siècles 

Comme nous l'avons mentionné, l'ashwagandha est une plante majeure dans la médecine ayurvédique. C’est d’ailleurs l'une des plus anciennes plantes médicinales au monde et est officiellement reconnue comme telle dans le système de santé indien. 

En médecine ayurvédique, l'ashwagandha est considéré comme Rasayana, c'est-à-dire un tonique de jeunesse qui aide à maintenir le bien-être mental et physique

Et pour cause, l'ashwagandha contient une gamme de différentes classes de constituants chimiques tels que les alcaloïdes, les lactones stéroïdiennes et les flavonoïdes. Or, ces molécules ont diverses vertus pour la santé, validées par des études scientifiques, parmi lesquelles figurent des actions :  

  • anti-inflammatoires,  
  • antitumorales,  
  • neuroprotectrices,  
  • antimicrobiennes,  
  • antistress,  
  • antidiabétiques et cardio protectrices. 

Ainsi, cette plante est reconnue et traditionnellement utilisée pour soulager différents troubles physiques et psychologiques, parmi lesquels on peut noter les suivants : 

  • Stress 
  • Anxiété 
  • Fatigue 
  • Douleur chronique 
  • Inflammation de la peau 
  • Diabète et hyperglycémie 
  • Arthrite 
  • Certaines formes d'épilepsie 
  • Certains de ces troubles et affections nécessitent l'utilisation spécifique de parties de plantes telles que les feuilles, les graines, les racines et les fruits. 

Comme pour la plupart des remèdes naturels, l'ashwagandha nécessite des études approfondies et des recherches ciblées. Voici dans la suite du document un focus sur les principales actions bénéfiques de cette plante reconnues ou ayant fait l’objet d’études scientifiques.

Focus sur les vertus de l'ashwagandha 

Stress et anxiété 

L’ashaghanda est une plante adaptogène, ce qui signifie qu’elle aide l’organisme à mieux résister au stress psychologique et physique. Et pour cause, la plante permet de réguler le taux de cortisol, appelé également hormone du stress.  

De plus, son action réduit l'activité de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (HPA), un système du corps qui régule la réponse au stress, responsable de la libération de cortisol dans l’organisme.  

En outre, ses effets anti-stress sont prouvés par plusieurs études récentes :  

  • Une étude menée en 2019 par des chercheurs australiens et indiens portant sur des patients humains a révélé que la prise d'une dose quotidienne de 240 milligrammes (mg) d'ashwagandha réduisait significativement le niveau de stress des patients par rapport à un placebo. L'étude a d’ailleurs révélé une réduction des niveaux de cortisol, l'hormone du stress. 
  • Dans une autre étude clinique réalisée en 2019 en Inde, également sur des humains, il a été constaté que la prise quotidienne de 250 mg à 600 mg d'ashwagandha entraînait une diminution du niveau de stress, ainsi qu'une baisse du taux de cortisol. 

Arthrite et problèmes articulaires 

Vertu moins connue, l'ashwagandha pourrait également être utile pour préserver son capital articulaire et pour soulager les douleurs inflammatoires articulaires, notamment celles provoquées par la polyarthrite rhumatoïde.  

Ainsi, une étude a été menée sur 60 patients âgés de 40 à 70 ans souffrant de douleurs articulaires chroniques et corrobore ces affirmations :

  •  Un premier groupe de patient a reçu 250 mg deux fois par jour d'extrait d'ashwagandha ; le deuxième groupe a reçu 125 mg deux fois par jour. Le dernier groupe a pris une capsule placebo de 125 mg deux fois par jour. 

Pour mesurer les résultats ont utilisé le score de WOMAC mesurant la sévérité de l’arthrose des membres inférieurs ainsi qu’un indice de gonflement du genou.   

Résultat, au bout de 12 semaines, les patients ayant pris de l'extrait d'ashwagandha ont montré une amélioration significative des scores de douleur et d'inconfort. En revanche, ceux ayant reçu un placebo n'ont pas constaté de changement positif. 

Corollaires, les chercheurs ont estimé que les améliorations ressenties par ceux qui prenaient cet extrait d'ashwagandha, pouvaient être attribuées à ses capacités anti-douleur et à sa capacité à protéger le cartilage articulaire. 

Soulager les troubles du sommeil 

L'ashwagandha dont le nom scientifique est Withania somnifera permettrait de favoriser le sommeil. D’ailleurs, des recherches préliminaires ont montré que l'ashwagandha peut aider à s'endormir plus rapidement, à dormir plus longtemps et avoir un sommeil de meilleure qualité. Et pour cause, l'ashwagandha possède plusieurs molécules pouvant privilégier le sommeil.  

En effet, si à date tous les secrets de cette plante n’ont pas encore été percés, des études suggèrent que la molécule triéthylène glycol présente dans l'ashwagandha facilite l’endormissement. D'autres études suggèrent que l'ashwagandha agirait sur les récepteurs GABA, qui sont un élément clé du circuit veille-sommeil.  

En outre, le fait que l'ashwagandha puisse aider à réguler le stress permet d’avoir un sommeil de meilleure qualité et de se détendre plus facilement pour atteindre un état de somnolence.

Système cardiovasculaire 

L'une des utilisations les plus courantes, notamment par les athlètes, est l'utilisation de l'ashwagandha pour la santé du système cardiovasculaire. La plante peut en effet avoir des effets potentiellement bénéfiques pour : 

  • réguler l'hypertension artérielle 
  • réduire le taux de cholestérol 
  • soulager l'angine et les douleurs abdominales 
  • prévenir certaines maladies cardiaques 

Si à date peu d'études ont été réalisées sur le sujet, on peut toutefois relever une étude de 2015 montrant que l'extrait de racine d'ashwagandha peut améliorer l'efficacité cardio-respiratoire.  

Traitement de la maladie d'Alzheimer 

L'ashwagandha aurait une action protectrice sur les neurones et serait donc bénéfique pour ralentir et prévenir certaines maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer.  

Plusieurs études cliniques ont examiné la capacité de l'ashwagandha à ralentir ou à prévenir la perte des fonctions cérébrales.  

Leurs résultats, bien que de faibles envergures, montrent que les animaux cobayes ont eu des effets bénéfiques et neuroprotecteurs lorsqu'ils ont reçu des doses d'ashwagandha pendant les premiers stades de la maladie.

La consommation d’ashwagandha 

Sous quelle forme consommer de l'ashwagandha ? 

Les modes de prise les plus courants de l'ashwagandha sont l'infusion en tisane à partir des parties séchées de la plante. On peut aussi la consommer sous forme de poudre pouvant agrémenter un dessert ou bien être diluée dans un liquide.  

On peut enfin prendre de l'ashwagandha sous forme de complément alimentaire. Il conviendra alors de choisir des extraits dosés en principes actifs (ligosaccharides, glycowithanolides et de withaférine A). Cependant, comme pour tout complément naturel ou synthétique, nous vous conseillons d’en parler auparavant à votre médecin.  

Quels sont les effets secondaires potentiels ?

L'ashwagandha est généralement bien toléré à dose moyenne (300-500 mg par jour).

Cependant, la prise de grandes quantités d'ashwagandha (plus de 1000 mg par jour) peut entraîner des troubles digestifs, des diarrhées, des nausées et des vomissements et dans certains cas et de la somnolence.  

Comme pour la plupart des compléments, il est donc important de respecter la posologie indiquée et de demander conseil à un professionnel de santé. Par ailleurs, si les effets secondaires persistent, réduisez les doses ou demandez l’avis de votre médecin traitant.

Est-ce que tout le monde peut prendre de l'ashwagandha ? 

Il faut garder à l’esprit que l'ashwagandha est une plante médicinale puissante dont les effets sont avérés. C’est pourquoi, même si son usage est bien toléré par la plupart des gens, il peut ne pas vous convenir.   

Dans ce cas, il est préférable de ne pas prolonger sa consommation et de choisir une alternative.  

Par ailleurs, si vous êtes enceinte ou allaitante, il ne faut pas consommer d'ashwagandha, car cela peut causer des problèmes au fœtus et entraîner une naissance prématurée. De plus, les alcaloïdes que contient la plante ne sont pas recommandés pour les bébés. 

Enfin, il est déconseillé de consommer cette plante en cas de traitement de l'hyperthyroïdie, car sa consommation peut affecter les hormones de synthèse du traitement.   

Conclusion 

L'Ashwagandha est l'une des principales plantes de la médecine ayurvédique et peut soulager de nombreux maux du quotidien : stress, sommeil, fatigue… De plus en plus populaire en occident, il est possible d’en consommer sous forme de tisanes, de poudres ou bien de compléments alimentaires en gélules. Dans ce dernier cas, choisissez un fabricant fiable, respectant des normes de qualité et optez pour des produits dosés en principes actifs.


Références : 

  • Adrian L Lopresti, Stephen J Smith, Hakeemudin Malvi, Rahul Kodgule - An investigation into the stress-relieving and pharmacological actions of an ashwagandha (Withania somnifera) extract: A randomized, double-blind, placebo-controlled study - Medicine (Baltimore) - 2019 Sep ; 98(37):e17186.
  • K Chandrasekhar, Jyoti Kapoor, Sridhar Anishetty - A prospective, randomized double-blind, placebo-controlled study of safety and efficacy of a high-concentration full-spectrum extract of ashwagandha root in reducing stress and anxiety in adults - Indian J Psychol Med ; 2012 Jul ; 34(3):255-62.
  • Protective Role of Ashwagandha Leaf Extract and Its Component Withanone on Scopolamine-Induced Changes in the Brain and Brain-Derived Cells
  • Arpita Konar, Navjot Shah, Rumani Singh,  Nishant Saxena, Sunil C. Kaul, Renu Wadhwa, and Mahendra K. Thakur 1 - PLoS One - 2011 ; 6(11): e27265.
  • Camille Noe Pagán - Ashwagandha Benefits - WebMD ; March 17, 2022
  • Mishra LC, Singh BB, Dagenais S - Scientific basis for the therapeutic use of Withania somnifera (ashwagandha): a review - Altern Med Rev ; 2000;5(4):334-346.
  • Panjamurthy K, Manoharan S, Menon VP - Protective role of withaferin-A on 7,12-dimethylbenz(a)anthracene-induced genotoxicity in bone marrow of Syrian golden hamsters - J Biochem Mol Toxicol ; 2008 ; 22(4):251-258.
  • Neeraj Tandon, Satyapal Singh Yadav - Safety and clinical effectiveness of Withania Somnifera (Linn.) Dunal root in human ailments - J Ethnopharmacol - 20 Jun 12 ; 255:112768.

Produits associés :