Les traitements naturels pour lutter contre le stress oxydatif

Les traitements naturels pour lutter contre le stress oxydatif

Le stress oxydatif est responsable, entre autres, du vieillissement prématuré des cellules. Si ses conséquences sont directement visibles sur la peau, avec l'apparition des rides notamment, son action peut se révéler beaucoup plus insidieuse et déboucher sur des maladies dégénératives. Pour éviter d'en arriver là, il existe heureusement des solutions naturelles pour lutter contre le stress oxydatif. Nous vous en présentons quelques-unes ci-dessous.

L'alimentation pour lutter contre les radicaux libres

Privilégier les aliments antioxydants

Le stress oxydatif est dû à l'oxydation des cellules, créant ce qu'on appelle des "radicaux libres". Pour aider l'organisme à les éliminer, il est essentiel de se tourner vers une alimentation riche en antioxydants qui fait la part belle aux fruits et aux légumes. Parmi ceux-ci, il est conseillé de privilégier : 

● Les fruits riches en vitamine C : kiwis, agrumes, fraises, melon... et en vitamine E : avocat, mangue, cassis… Mais aussi l’acérola et le camu camu.

● Les légumes riches en vitamine E : mâche, pissenlit, épinards... et en vitamine C : brocolis, choux de Bruxelles, cresson…

● Les oléagineux qui sont également intéressants pour leur concentration en vitamine E : amandes, noisettes, noix de macadamia, graines de courge, de sésame, etc.

Limiter ou supprimer les aliments oxydants

Il ne sert à rien d'apporter plus de fruits et de légumes dans votre alimentation si, par ailleurs, vous continuez à consommer des produits qui vont encourager le stress oxydatif.

L'un de ceux-ci concerne les boissons alcoolisées. S'il est répété qu'elles sont à consommer avec modération, ce n'est pas uniquement pour l'impact délétère qu'elles ont sur un certain nombre de fonctions de notre organisme, et en particulier sur celles du foie.

En effet, lorsque l'éthanol est dégradé par notre système digestif, il favorise aussi la création de molécules oxydées. D'autre part, il est également conseillé de limiter les graisses animales, le sel et les aliments transformés industriellement qui ont tendance à accroître la formation de radicaux libres.

Adopter une bonne hygiène de vie

Le sport : l'anti-stress par excellence !

On ne le répétera jamais assez, mais le sport est bon pour la santé, que ce soit pour celle de l'esprit ou pour celle du corps. Si l'activité physique permet de lutter contre le stress en général, elle est également intéressante pour éliminer le stress oxydatif, à condition cependant d'adopter un rythme modéré.

En effet, pratiqué de façon intensive, le sport peut également favoriser l'oxydation de l'organisme, mais s'il est bien dosé, il stimule, entre autres, le système immunitaire et l'activité cardio-pulmonaire. Or, un corps en bonne santé est plus capable de mettre son énergie à profit pour lutter contre les radicaux libres.

Focus sur le sommeil

Si vous ne le savez pas encore, le manque de sommeil est nocif pour la santé. Le fait de ne pas accorder suffisamment d'importance à celui-ci est responsable de nombreuses pathologies comme la dépression ou certaines maladies dégénératives. Or, lorsque l'on dort, l'organisme en profite pour mettre en œuvre des processus antioxydants.

Ce fait a été constaté par des chercheurs et ils ont rapporté leurs observations dans une étude publiée en juillet 2018. Ils menaient alors des expériences sur des mouches de type drosophile. Celles qui dormaient moins étaient plus sujettes au stress oxydatif !

Protéger sa peau des nuisances extérieures

La peau est souvent le premier organe à souffrir du stress oxydatif, car elle est constamment exposée aux agressions extérieures comme la pollution et les rayons UV. Pour aider celle-ci à mieux lutter contre les radicaux libres, il est essentiel de la nettoyer chaque soir avec des produits qui ne l'agressent pas et qui ne vont pas venir décaper le film hydrolipidique qui la protège et concourt à son hydratation. Ensuite, une crème nourrissante matin et soir permettra de régénérer les cellules qui en ont besoin. Enfin, toute exposition au soleil nécessitera l'usage d'une crème solaire adaptée à la puissance de l'ensoleillement que vous subissez.

Des compléments alimentaires contre le stress oxydatif

Faire le plein de vitamines

Comme nous le disions plus haut, les vitamines C et E contenues dans les fruits et les légumes ont un fort potentiel antioxydant, c'est la raison pour laquelle il peut aussi être intéressant de choisir des compléments alimentaires comme la vitamine c liposomale, le glutathion liposomal, la curcumine bio, ou des "super-aliments". 

En effet, ceux-ci ne sont pas seulement une source exceptionnelle de vitamines, mais ils contiennent également des molécules comme les polyphénols qui aident à neutraliser les radicaux libres. Parmi ceux que vous pouvez consommer pour leur action antioxydante, citons les baies d'açaï et de goji, les cranberries, la grenade ou encore l'acérola.

La phytothérapie au service de la santé cellulaire

Certaines plantes peuvent également vous aider à lutter contre le stress oxydatif. En première position, figure le gingembre dont la racine ne possède pas moins d'une quarantaine de molécules antioxydantes. D'autre part, si le thé vert est connu depuis des millénaires pour ses nombreuses vertus, il est aussi très efficace pour éliminer les radicaux libres grâce à sa richesse en polyphénols. La mélisse, quant à elle, possède une forte concentration en vitamine C et la pensée sauvage, en vitamine E.

S'il est impossible d'éviter le stress oxydatif, il existe cependant des solutions pour s'en prémunir. La plus simple consiste à adopter dès maintenant une hygiène de vie saine qui vous permettra de lutter efficacement contre la formation des radicaux libres.

Ensuite, il conviendra de changer certaines habitudes ou d'en prendre de nouvelles, en fonction de vos besoins, que ce soit par le biais de la prise de compléments alimentaires ou en adaptant votre pratique sportive. 

Références : 

  1. Vanessa M. Hill,Reed M. O’Connor,Gunter B. Sissoko,Ifeoma S. Irobunda,Stephen Leong,Julie C. Canman,Nicholas Stavropoulos,Mimi Shirasu-Hiza - A bidirectional relationship between sleep and oxidative stress in Drosophila - July 12, 2018 
  2. Lien Ai Pham-Huy, Hua He  and Chuong Pham-Huy - Free Radicals, Antioxidants in Disease and Health - Int J Biomed Sci - 2008 Jun; 4(2): 89–96.
  3. T M Florence - The role of free radicals in disease - Aust N Z J Ophthalmol - 1995 Feb ; 23(1):3-7. 
  4. Stephanie Liou - About Free Radical Damage - Free Radical Damage - 29 Jun, 2011
  5. Wei Chen - Zhenquan Jia, Min-Hsiung Pan and Pon Velayutham Anandh Babu - Natural Products for the Prevention of Oxidative Stress-Related Diseases: Mechanisms and Strategies - Oxid Med Cell Longev - 2016 : 4628502
  6. Miriam Bobadilla, Josune García-Sanmartín and Alfredo Martínez - Natural Food Supplements Reduce Oxidative Stress in Primary Neurons and in the Mouse Brain, Suggesting Applications in the Prevention of Neurodegenerative Diseases - Antioxidants (Basel) -  2021 Jan; 10(1): 46.

Produits associés :