Qu’est-ce qu’une cystite et comment la soigner ?

Qu’est-ce qu’une cystite et comment la soigner ?

 La cystite est un trouble désagréable, mais bénin et temporaire s’il est pris à temps, avant que cela ne dégénère. Si les femmes sont les plus touchées, les hommes ne sont pas épargnés pour autant.  Dans cet article, nous vous expliquerons ce qu’est la cystite, quelles sont ses causes principales, comment la traiter et comment l’éviter dans la mesure du possible.

La cystite touche davantage les femmes que les hommes

La cause principale de la cystite est la proximité du canal d'évacuation de l'urine avec la muqueuse vaginale et aussi avec l'intestin. En effet, c’est la migration des bactéries ou des champignons du tractus génital ou intestinal le long de l'urètre vers la vessie qui peut provoquer des cystites.

Chez l'homme, l'urètre mesure entre 12 à 15 cm de long (contre 3 cm chez la femme), ce qui rend la migration des bactéries plus difficile et explique en partie pourquoi les hommes sont davantage épargnés.

Quels sont les différents types de cystite ? 

La cystite peut se manifester sous plusieurs formes et être provoquée par des bactéries, des champignons ou bien des facteurs externes. Voyons leurs différences :

Cystite d’origine bactérienne 

La cystite dite "aiguë" est provoquée dans 90 % des cas par la bactérie Escherichia coli présente dans le tube digestif et apparaît lorsque cette dernière migre vers l'urètre.    

La cystite bactérienne peut parfois être causée par une diminution des anticorps, cependant, dans la plupart des cas, cette dernière est causée par des facteurs externes dont voici les principaux :  

  • Une vidange quotidienne trop peu fréquente. En effet, si la vessie n’est pas vidée assez régulièrement, des bactéries s'accumulent dans les urines, facilitant l'apparition d'infections. C'est pourquoi il est important de boire beaucoup d'eau pour diluer au maximum l'urine en éliminant les bactéries. 
  • L'utilisation prolongée de sous-vêtements ; 
  • Le fait de garder les maillots de bain mouillés, car les bactéries prolifèrent dans les endroits humides et chauds 
  • Une hygiène insuffisante ou l'utilisation de produits trop agressifs pour la peau 
  • Les cystites post-coïtale ou “lune de miel”, qui survient après des rapports sexuels trop nombreux. 

La cystite se manifeste par symptômes tels que : 

  • brûlure en urinant 
  • besoin fréquent d’uriner, mais paradoxalement des difficultés à uriner ; 
  • Dans les cas graves, mais rares, du sang apparaît dans les urines, on parle alors de cystite hémorragique. Il s'agit donc d'une affection aiguë et forte qui s'accompagne de fièvre.  

Cystite chronique

Appelée également cystite interstitielle, cette maladie non bactérienne est difficile à détecter, car les analyses bactériologiques ne permettent pas de la diagnostiquer. C’est pourquoi des examens approfondis sont souvent nécessaires. 

Autres types de cystites  

Les autres types de cystites non bactériennes peuvent être les suivants : 

  • Les cystites causées par des mycètes (champignons, généralement Candida Albicans) ou des parasites 
  • Les cystites provoquées par des séances de radiothérapie, dans la mesure où les radiations endommageant la muqueuse de la vessie. 

Comment diagnostiquer une cystique ?

La cystite est souvent confondue avec d’autres troubles 

La cystite est fréquemment confondue à tort avec d'autres troubles pouvant provoquer des symptômes semblables, rendant ainsi son diagnostic parfois compliqué.  

En effet, différents types de symptômes, tels que des douleurs à la vessie ou un inconfort en position assise, peuvent être causés par d'autres affections comme les hémorroïdes, la colite chronique ou encore le syndrome du côlon irritable. 

En outre, le syndrome du côlon irritable est souvent confondu avec la cystite, car en plus de provoquer des douleurs abdominales près de la vessie, il s'accompagne de mictions fréquentes

Enfin, les symptômes de la vulvo-vaginite peuvent ressembler à ceux d’une cystite parce qu'elle provoque des brûlures urinaires et des mictions fréquentes.

Les analyses d’urine restent le moyen le plus fiable  

C’est pourquoi le moyen le plus sûr de diagnostiquer une cystite est de faire des analyses d’urine qui pourront alors confirmer la présence de bactéries dans les urines. Et quand la charge bactériologique est élevée, des antibiotiques sont parfois le moyen le plus rapide et efficace de soigner une cystite. 

Quels remèdes naturels contre la cystite ? 

Certains gestes et habitudes du quotidien sont efficaces pour limiter l'apparition de cystites. Voici nos conseils : 

  • Boire suffisamment d’eau : le moyen le plus simple pour prévenir l'apparition d’une cystite est de boire suffisamment. Pour cela, il est recommandé de boire au moins 1,5 à 2 litres de liquide par jour (eau, tisane, thé à la camomille).  
  • Consommer régulièrement des fruits et des légumes, car ils augmentent la production d'urine et de fait permettent de vider la vessie plus régulièrement.  
  • Avoir une bonne hygiène et utiliser des nettoyants doux permet de limiter les cystites.  Pour cela, il est conseillé d’éviter les nettoyants intimes trop agressifs qui peuvent altérer les défenses naturelles de la peau. À la place, il est préférable d'utiliser un savon au PH neutre, beaucoup plus doux pour la peau.
  • Il est conseillé d’utiliser des sous-vêtements en tissus naturels (par exemple en coton), en évitant les matières synthétiques qui pourraient provoquer des irritations ;
  • Enfin, les compléments alimentaires, comme la canneberge et l'hibiscus, qui sont des anti-inflammatoires naturels et des anti-bactériens pouvant aider à garder les voies urinaires propres. Ils agissent d’une part en empêchant la prolifération des bactéries et d’autre part en les empêchant de se fixer aux parois du système urinaire (formation d’un biofilm).


Références :
 

  1. B Lobel - [Treatment of cystitis in women] - Presse Med. 1995 Oct 28; 24(32):1527-9.
  2. Salvatore Micali, Gianmarco Isgro , Giampaolo Bianchi , Natalizia Miceli , Gioacchino Calapai , Michèle Navarre - Cranberry and recurrent cystitis: more than marketing ? - Crit Rev Food Sci Nutr. 2014; 54(8):1063-75.
  3. AV Kouzmenko, VV Kuzmenko, TA Gyaurgiev -  [Chronobiological approach to managing an exacerbation of chronic recurrent bacterial cystite] - Urologiia. 2017 Jun; (2):60-65.
  4. AV Kouzmenko, VV Kuzmenko, TA Gyaurgiev - [Current trends in the treatment of chronic recurrent bacterial cystitis] - Urologiia. 2020 Dec;(6):52-57.
  5. G Garini, Un Mazzi - [Urinary infections in adults: clinical approach and therapeutic indications] - Ann Ital Med Int. Jan-Mar 1995;10(1):25-30.

Produits associés :