Complément cystite - Canneberge et Hibiscus - Solberry
Complément Alimentaire Cystiste, Canneberge breveté- Solberry | Solage
Comment agit Solberry
Complément Alimentaire Cystiste, Canneberge breveté- Solberry | Solage
Complément cystite - Canneberge et Hibiscus - Solberry
Complément Alimentaire Cystiste, Canneberge breveté- Solberry | Solage
Comment agit Solberry
Complément Alimentaire Cystiste, Canneberge breveté- Solberry | Solage

Complément cystite : Canneberge et Hibiscus - Solberry

25,90 €

+ Agit en prévention et en traitement des infections urinaires débutantes et cystites. Solberry divise par 4 le risque d'infection urinaire (études).

+ Efficace sur 95% des causes d'infection urinaire. Agit 24h/24 contrairement aux extraits standards de Canneberge et Hibiscus,

+ Boite de 60 capsules. Durée 1 mois (2 caps/jour). Extraits brevetés. Vegan

Expédié le : 22 Juillet 2024
Quantité
Je choisis mon offre :
- 15 %
- 20 % : Meilleure offre
Notre abonnement est SANS ENGAGEMENT En savoir plus sur l’abonnement

Avec ce produit, vous gagnez 25 points fidélité(s). 25 point(s) = 0,25 €.


Complément cystite : Canneberge et Hibiscus - Solberry
Complément cystite : Canneberge et Hibiscus - Solberry

Solberry aide à protéger le système urinaire contre les infections et le maintenir en bonne santé.

Plus de la moitié des femmes sera un jour atteinte d’une infection urinaire. Cette infection deviendra récurrente chez une femme sur quatre.

Le traitement traditionnel de l’infection urinaire consiste à prendre une forte dose d’antibiotiques.

Ainsi, sans surprise, Escherichia coli, la bactérie à l’origine de la plupart des infections urinaires, a déjà développé une résistance à certains antibiotiques (β-lactames et fluoroquinolones).

Solberry agit selon deux mécanismes principaux pour empêcher les infections urinaires :

1- en empêchant la prolifération des bactéries nocives

2- en limitant leur capacité à se fixer aux cellules des voies urinaires, dont la vessie

Les bactéries sont alors éliminées par les voies naturelles avant d’avoir pu se développer en infection.

Pacran® agit aussi efficacement mais plus longtemps que les autres extraits dosés à 36 mg de PACs

Pacran® est un extrait unique (et plusieurs fois breveté) de Canneberge obtenue à partir du fruit entier de la canneberge (peau, jus, graines et pulpe avec la fraction de fibres).

Son action a été comparé à d’autres extraits riches en PACs dosés à 36 mg par capsule. Le résultat est sans appel : Pacran® agit aussi efficacement mais plus longtemps. Là où l’efficacité des extraits riches en PACs s’arrête au bout de 6 à 9h, Pacran® est efficace pendant 24h.

Il agit en empêchant l’adhérence des bactéries nuisibles sur les voies urinaires. Cette action permet d’empêcher le développement d’une infection.

L’exclusivité de cet extrait de Canneberge réside dans le spectre complet de substances bioactives notamment de proanthocyanidines (PAC) ainsi que d’autres substances (phénols, acides organiques, fibres, acides gras, protéines, sucres).

Pacran contient le spectre complet des actifs de la Canneberge

Ce spectre complet le rend bien plus efficace que d’autres extraits.

C’est grâce à cette efficacité unique que notre extrait est le seul au monde à être reconnu efficace par des autorités de santé (du Canada et de Corée du sud) pour sa capacité à empêcher les bactéries E. Coli de se fixer sur les voies urinaires.

Pacran® a ainsi fait l’objet de 8 études scientifiques démontrant sa capacité à agir lorsqu’une infection urinaire est déjà en place, mais également à prévenir le placement de cette infection.

Ces résultats ont été obtenus avec 500 mg de Pacran® par jour, soit la dose quotidienne de Solberry.

UTIrose™ est un extrait breveté de fleurs d’Hibiscus (Hibiscus sabdariffa) standardisé en principes actifs protecteurs

Il agit en empêchant la croissance des bactéries nocives telles que E. Coli et C. Albicans. Les bactéries ne pouvant proliférer, l’infection ne se développe pas.

Il est standardisé à plus de 40% d’acides organiques, plus de 5% de sambubiosides (notamment l’hibiscine) et plus de 45% de phénols.

Cette triple standardisation a permis de diminuer de 77% le risque d’infection urinaire lors d’une étude versus placebo effectuée sur des femmes présentant des infections urinaires régulières.

Ce résultat a été obtenu avec 200 mg d’UTIrose™ par jour, soit la dose quotidienne de Solberry (deux capsules par jour).

Solberry est enfin complété par de la Vitamine C, dont l’efficacité est reconnue pour combattre les infections urinaires.

Pourquoi utiliser Solberry plutôt qu’une autre solution naturelle contre les infections urinaires ?

• Pacran® a prouvé dans plusieurs études scientifiques son efficacité supérieure à d'autres compléments à base de Canneberge :

- à la consommation de jus de canneberge

- à la poudre de canneberge entière non standardisée en principe actif

- aux extraits de canneberge standardisés à 36 mg de PACs par jour (méthode BL-DMAC)

• Pacran® et UTIrose™ sont des extraits uniques dont l’efficacité a été scientifiquement prouvée

• Pacran® est le seul extrait de Canneberge au monde dont l’efficacité est reconnue par des autorités de santé (du Canada et de Corée du sud)

• Pacran® contient un spectre complet de substances bioactives provenant de la canneberge : une quantité standardisée de proanthocyanidines (PAC) en synergie avec, notamment, des phénols, des acides organiques, des fibres, des acides gras, des protéines et des sucres

• UTIrose™ est parfaitement caractérisé et a été récompensé par le ≪ Most Innovative Ingredient Award ≫. Son efficacité pour prévenir l’apparition de cystite récurrente a été démontré

Boite de 60 capsules (1 mois)

Ingrédients pour 2 capsules végétales (dose journalière)

Canneberge (Vaccinium macrocarpon, Pacran® concentré du fruit entier) : 500 mg

standardisé à > 1,5% de proanthocyanidines (détection par HPLC)

Hibiscus (Hibiscus sabdariffa, UTIrose™ extrait de fleur) : 200 mg

standardisé à au moins 45% de phénols totaux et 5% de sambubiosides

Vitamine C (acide L-ascorbique) : 180 mg (224% AJR)

1 capsule deux fois par jour, de préférence avant le repas.

Effets secondaires éventuels :

Dans la limite des connaissances actuelles, ce produit ne provoque aucun effet secondaire à la dose indiquée.

La canneberge peut renforcer l’action de la warfarine (anticoagulant).

La roselle (Hibiscus) peut renforcer l’action des hypotenseurs.

Quand utiliser Solberry ?

• Pour améliorer la santé urinaire

• En prévention des infections urinaires (y compris cystite)

• Pour lutter contre une infection urinaire déjà présente

• Pour limiter la prise d’antibiotique

Canneberge, mécanismes d’actions et études

La canneberge possède un profil complexe de phyto-nutriments, comprenant 3 classes de flavonoïdes (flavonoles, anthocyanines et proanthocyanidines), des triterpénoïdes, des catéchines et d’autres polyphénols qui contribuent tous à son action.

Les anthocyanines de canneberge sont très bien assimilés par l’organisme et se retrouvent dans les urines, signe de leur capacité à agir dans les voies urinaires (1).

La canneberge prévient l’adhérence de E. Coli et d’autres bactéries à Gram négatif à l’épithélium des voies urinaires (paroi de la vessie, par exemple) grâce à ses proanthocyanidines de type A qui inhibent l’adhérence bactérienne via les fimbriae de type P, ainsi que le fructose qui prévient l’adhérence des fimbriae de type 1. Les fimbriae sont les appendices qui permettent à E. Coli de se fixer à l’épithélium (2).

Traitement et prévention d’une cystite aigue récurrente

Deux études cliniques portant sur la préparation à base du spectre complet (Pacran®) de la canneberge (Vaccinium macrocarpon) ont mis en évidence l’efficacité de celle-ci dans le traitement et la prévention des infections urinaires (IU).

Pacran® est efficace pour traiter une infection urinaire déjà développée

Lors d’une étude pilote (3), 60 femmes atteintes d’une IU positive à E. Coli ont pris chaque jour, pendant 3 mois, 500 à 1000 mg de Pacran® ou un placebo. Dans les deux groupes prenant la canneberge, le nombre de cas présentant une quantité mesurable de E. Coli dans l’urine avait diminué de manière significative (p < 0,05) après 10 jours, contrairement au groupe prenant le placebo (p = 0,7). Cette diminution s’accompagnait d’un soulagement des symptômes (réduction des démangeaisons ou de la sensation de brûlure lors de la miction). Cette amélioration était effective dans les deux groupes (500 et 1000 mg).

Pacran® est efficace en prévention des infections urinaires à répétition

Une deuxième étude (4) multicentrique en double aveugle contre placébo a évalué le potentiel prophylactique de Pacran® chez 176 participantes atteintes d’une IU récurrente. Après 6 mois d’utilisation, à raison de 500 mg / jour, le pourcentage d’IU dans le groupe traité était inférieur de 58 % à celui du groupe prenant le placebo.

Hibiscus, mécanismes d’actions et études

L’Hibiscus sabdariffa, également appelée oseille de Guinée ou roselle, appartient à la famille des Malvacées. Cette plante est depuis peu utilisée avec beaucoup de succès en cas d’infection urinaire.

L’Hibiscus sabdariffa contient des composés phénoliques qui empêchent la croissance des bactéries nocives telles que E. Coli et C. Albicans.

Cette variété d’hibiscus contient également des substances antibactériennes telles que le flavonoïde appelé gossypétine, qui tue directement les germes pathogènes.

Une étude (5) sur 40 femmes sujettes aux IU a permis de constater que l’Hibiscus sabdariffa apportait une aide efficace en cas d’infections urinaires régulières.

Les femmes ayant pris deux fois par jour un extrait d’hibiscus de 100 mg, standardisé à 5% de sambubiosides, ont présenté 77% d’infections en moins que les femmes qui ont reçu un placebo.

De plus, une amélioration nette du confort urinaire a été observée.

L’Hibiscus sabdariffa peut également être utilisée de manière préventive chez les hommes sensibles aux infections urinaires en raison d’une hypertrophie bénigne de la prostate.

Vitamine C

La vitamine C est recommandée dans la prévention des infections urinaires et offre une valeur ajoutée en association avec la canneberge et la roselle.

Prévention des infections urinaires pendant la grossesse

L’utilisation d’extraits standardisés de canneberge pendant la grossesse a démontré son efficacité et mis en évidence que son utilisation est sans danger, y compris pendant l’allaitement (6).

Une prise de 100 mg par jour de vitamine C (acide L-ascorbique) chez la femme enceinte s’avère également utile pour éviter de développer des infections urinaires (7).

Conclusion

La Canneberge et l’Hibiscus sabdariffa, en association avec la Vitamine C, peuvent être utilisées comme soutien dans les cas suivants :

  • prévention des infections urinaires récurrentes (y compris la cystite)
  • traitement des infections urinaires (IU)
  • prévention des IU en cas de vessie neurogène (à la suite d’une atteinte de la moelle épinière) (8)
FAQ
FAQ (questions fréquentes)

- La plupart des nutriments viennent de France ou d'Europe (priorité au local) sauf quand on ne peut faire autrement (par exemple pour le curcuma). Nous ne choisissons jamais d'ingrédients venant de lieu ou pays ou la qualité n'est pas assuré et les travailleurs mal rémunérés.

- Les produits Solage sont conçus en France et fabriqués selon les normes BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) issues de l'industrie pharmaceutique et la méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point), mise au point par la NASA.

Ces deux méthodes mettent en œuvre des procédures, documents et contrôles permettant de garantir une parfaite traçabilité et l'absence de contamination biologique ou chimique.

- Solage est une entreprise française et les produits enregistrés par les autorités compétentes.

Ainsi, les produits Solage sont sûrs et sans mauvaise surprise.

Pour répondre à cette question, on va distinguer trois types de produits en fonction de leur nature et de l'objectif visé:

1/ A prendre idéalement en continu: ceux qui viennent pallier une carence due à l'alimentation ou bien à l'âge et qui servent à rétablir le fonctionnement de l'organisme sans modifier son métabolisme normal.

- Carences nutritionnelles courantes: omégas 3 marins, la vitamine C, le magnésium, la vitamine D entre octobre et mai 

- Carences liées à l'âge ou une pathologie: Ubiquinol, Glutathion, Fer, Collagène (type I et II)

- Pour aider l'organisme sur un problème de fond: Safran, Ashwagandha, Confort urinaire homme et femme, cholestérol

2/ A prendre en cure mais ou la pause n'est pas forcément nécessaire si vous ou votre professionnel de santé le trouve utile: 

- Détox: Chardon-Marie, Glutathion

- Digestion: probiotiques

3/ Produits ou il est utile de faire une pause:

- Curcumine : au moins une pause de quelques jours entre chaque boîte car il modifie des chemins métabolique dans l'organisme

- Echinacée (immunité) : une pause de quelques jours entre chaque boite afin de ne pas surstimuler le système immunitaire

- Mélatonine: éviter d'en prendre tous les jours sur le long terme afin de ne pas habituer l'organisme

Dans tous les cas, il convient de rappeler que les produits que nous proposons sont réellement actifs, qu'il est important de respecter le dosage et qu'ils ne remplacent pas une alimentation variée, équilibrée et un mode de vie sain.

Cela va bien entendu dépendre des produits et de votre état physiologique.

Il convient cependant de rappeler que la physiologie est du temps long et que pour obtenir un changement profond il faut compter en général deux à trois mois, parfois plus.

En revanche, le ressenti est généralement plus rapide, entre 15 jours et deux mois. Il faut alors continuer pour essayer de fixer plus en profondeur ces premiers résultats.

Cela sera néanmoins beaucoup plus rapide pour les produits suivants:

- Mélatonine et GABA sublinguale qui ont une action très rapide (entre deux minutes et 30 minutes)

- probiotiques (de 48h à deux semaines)

Vous pouvez vous référer à la section "Etudes scientifiques" de cette page produit ou se trouve pour la plupart des études de biodisponibilité et effets à moyen terme.