Mon panier

0
Votre panier est vide.

0

Plus de vues

SOLAFLEX - Articulations - Collagène 1 et 2, Glucosamine, Chondroïtine, Acide Hyaluronique, MSM, Vit C, Boswellia S, Manganèse - 1 mois

Disponibilité : En stock

44,90 €
  • Achetez-en 3 à 42,50 € pièce et économisez 6%
  • Achetez-en 6 à 39,90 € pièce et économisez 12%

Ce produit vous rapporte 23 point(s) fidélité. 23 points = 1,15 €.

OU

Description rapide

Solaflex est une synergie unique contribuant à la souplesse des articulations, au fonctionnement des cartilages et à la production du tissu conjonctif pour entretenir les tendons. Solaflex combine:


- Du collagène de type I et du collagène de type II. Le collagène de type II de Solaflex est non dénaturé (non hydrolysé) et biologiquement actif,

- De la membrane de coquille d’oeuf produite selon un procédé breveté respecteux de l’environement et qui contient naturellement du collagène, de l’acide hyaluronique, du sulfate de chondroïtine, de la glucosamine, des protéines et des acides aminés soufrés,

- Des mucopolysaccharides (acide hyaluronique et sulfate de chondroïtine),

- Du MSM sélectionné pour sa pureté,

- De la Boswellia Serrata hautement standardisé en AKBA qui contribue à maintenir la souplesse des articulations,

- De la Vitamine C qui contribue à la formation de collagène pour permettre un fonctionnement normal des os et des cartilages,

- Du Manganèse qui contribue à la maintenance des os et la production dutissu conjonctif.

EN SAVOIR PLUS

SOLAFLEX: Une formule complète agissant sur les 3 problèmes à l'origine des douleurs articulaires

Les douleurs articulaires dues au temps ou une pratique sportive intensive ont 3 origines principales:

- Les cartilages qui s'abiment et s'effritent jusqu'à disparaitre,

- Les tendons qui se raidissent et s'enflamment empêchant ainsi le mouvement,

- Le liquide synovial qui disparait. Ce dernier est primordial car il constitue "l'huile du rouage" qu'est l'articulation. Sans lui ça frotte...

Informations complémentaires

Ingrédients

Ingrédients actifs par jour (3 capsules)


 Methylsulfonylmethane (MSM): 450 mg


Mucopolysaccharides: 395,4 mg


 Membrane de coquille d’oeuf: 300 mg


Vitamine C: 253,59 mg (106% AJR)
dont: Acide L-ascorbique: 195 mg
L-ascorbate de Sodium: 28,59 mg


 Boswellia Serrata: 180 mg
Oléorésine standardisé à 18 mg d’acetyl-11-keta-acide bétaboswellique (ne contient pas de beta acide boswellique qui est nocif)


Collagène de type I: 70,35 mg


 Extrait de Cartilage: 40,5 mg standardisé à 25% de collagène non dénaturé de type II


 Manganèse: 0,99 mg (49,5% AJR)
dont: Sulphate de manganèse: 0,57 mg
Bisglycinate de manganèse: 0,42 mg


AJR: Apports Journalier de Référence
Allergène: oeuf

Posologie

Posologie

1 capsule 3 fois par jour, de préférence avant les repas, hors recommandation particulière de votre professionnel de santé.

Ne pas utiliser en cas d'allergie aux oeufs

Quand ?

Quand utiliser Solaflex ?

 

• En cas de douleurs articulaires, notamment arthrose, polyarthrite rhumatoïde..,

Pour renforcer la souplesse des articulations,

• Pour préserver un cartilage abimé par le temps ou une pratique sportive intensive,

• En cas de raideur ou d'inflammation des tendons (tendinite),

• Pour soutenir la formation normale du collagène, des os et des tissus conjonctifs

Pourquoi ?

De quoi sont constituées nos articulations ?

Les os, le cartilage, les tendons et les ligaments contiennent une matrice extracellulaire constituée de collagène et de protéoglycanes.

Les protéoglycanes sont constitués d’Acide hyaluronique et de mucopolysaccharides (dont le sulfate de chondroïtine et la glucosamine)


Quel type de collagène ? Quelle quantité de Protéoglycanes ?

-        Les tendons et les ligaments contiennent beaucoup de collagène, principalement de type 1. Ils contiennent en revanche peu de protéoglycanes,

-        Le cartilage contient peu de collagène mais principalement de type 2 et beaucoup de protéoglycanes.


Ainsi, pour assurer une bonne formation et un bon maintien des os, du cartilage, des tendons et des ligaments, il faut un apport suffisant en collagène de type 1 et 2 et de protéoglycanes.


Solaflex contient la quantité optimale de de protéoglycanes (acide hyaluronique, glucosamine et chondroïtine) et de collagène de type 1 et de type 2 non dénaturé.


Pourquoi du collagène de type 2 non dénaturé plutôt qu’hydrolysé ?

On trouve habituellement dans les suppléments nutritionnels du collagène de type 2 hydrolysé.

Il est peu cher mais également moins efficace. Cela est dû au fait que le procédé utilisé modifie la structure moléculaire de la protéine en détruisant sa triple hélice.


La conséquence est que ce collagène perd complétement ses propriétés immunomodulatrices.


Le collagène de type 2 non dénaturé, appelé également collagène de type natif est biologiquement identique à celui que nous trouvons dans nos cartilages.


Le principal intérêt, outre le fait qu’il soit immédiatement utilisable par l’organisme, est sa capacité immunomodulatrice :

Lorsque le cartilage s’abime, il y a une production de déchet dont l’organisme cherche à se débarrasser grâce au système immunitaire via des molécules appelées cytokines pro-inflammatoire.

Malheureusement, ces molécules ont tendance à continuer leur action et ainsi détruire du cartilage sain et provoquer de l’inflammation.


Le collagène de type 2 natif permet de désensibiliser ces défenses et retrouver un cercle vertueux pour reconstruire le cartilage et diminuer l’inflammation.


Quels autres ingrédients dans Solaflex ?

-        De la Boswellia Serrata (arbre à encens) standardisé en AKBA et débarrassé de beta acide boswellique qui est nocif. L’arbre à encens a pour propriété de préserver la souplesse des articulations en diminuant les lésions tissulaires et les composants pro-inflammatoires,


-        Du MSM (source de soufre) d’une très grande pureté,


-        De la vitamine C qui contribue à la formation du collagène,


-        Du manganèse qui aide à maintenir des os en bonne santé et la formation normale du tissu conjonctif (les protéoglycanes).

Informations scientifiques

La combinaison de mucopolysaccharides, de collagène de type 1 et de vitamine C en cas de tendinopathie

La tendinopathie est une blessure sportive fréquente atteignant la structure d’un tendon. Cela se traduit, outre la douleur, par une formation perturbée des fibres de collagènes et un tendon plus épais et enflé.

Une étude ouverte multicentrique de 90 jours portant sur 98 patients atteints de tendinopathie (tendon d’Achille, du genou ou du coude) a été effectuée.

Les patients ont testé un mélange de mucopolysaccharides (435mg) de collagène de type 1 (75mg) et de vitamine C (60mg).

Au bout de 90 jours, les résultats suivants furent observés :

1 / Douleur

-        Réduction de la douleur de 80% pour le tendon d’Achille

-        Réduction de la douleur de 73% pour le genou

-        Réduction de la douleur de 81% pour le coude

2/ Amélioration de 50% de la fonction articulaire pour les trois groupes (tendon d’Achille, genou et coude).

3/ Diminution de l’épaisseur du tendon et rétablissement de la structure dans les trois groupes (tendon d’Achille, genou et coude).

 

La Membrane de coquille d’œuf est efficace pour les personnes souffrant d’arthrose.

La membrane de coquille d’œuf contient naturellement du collagène, de l’acide hyaluronique, du sulfate de chondroïtine, de la glucosamine, des protéines et des acides aminés soufrés)

20 patients atteints d’arthrose ont testé la prise quotidienne de 300mg de membrane de coquille d’œuf pendant 50 jours.

A la fin de l’étude :

-        70% des patients ont ressenti une réduction de la douleur d’au moins 20%,

-        95% des patients ont estimé que la fonction articulaire était améliorée d’au moins 20%,

-        95% des patients ont estimé que la raideur était diminuée de 60%.

 

La membrane de coquille d’œuf est efficace en cas de douleur articulaire chez les sportifs et les personnes âgées.

Une étude a été réalisé auprès de 30 sportifs (15 coureurs et 15 crossfitters) et 30 personnes âgées sédentaires.

Le test s’est déroulé pendant 30 jours chez les sportifs et 50 jours chez les personnes âgées.

Une amélioration moyenne a été observée :

-        Diminution de la douleur de 53%

-        Diminution de la raideur de 52%

-        Amélioration du fonctionnement physique de 46%

 

Le collagène de type 2 natif aide à diminuer les symptômes d’arthrose du genou

Une étude auprès de patients atteints d’arthrose du genou (âgés de 49 à 66 ans) a permis de comparer une supplémentation en collagène de type 2 natif (2 x 10mg /jour) en plus d’une prise paracétamol avec seulement la prise de paracétamol.

Au bout de 3 mois, le groupe ayant reçu du collagène de type 2 natif avait un contrôle significativement meilleur de ses symptômes.

Références

1) Wittenauer R, Smith L, Aden K. Background Paper 6.12 – Osteoarthritis, Jan. 2013.

2) Fusini F, Bisicchia S, Bottegoni C et al. Muscles Ligaments Tendons J 2016; 6(1):48-57.

3) Lantto I, Heikkinen J,Flinkkilä T et al. Scand J Med Sci Sports 2015; 25(1):e133-8.

4) Huttunen TT, Kannus P, Rolf C et al. Am J Sports Med 2014; 42(10):2419-23.

5) Fusini F, Bisicchia S, Bottegoni C et al. Muscles Ligaments Tendons J 2016; 6(1):48-57

6) Grosso G, Bei R, Mistretta A et al. Front Biosci (Landmark Ed) 2013; 18:1017-29

7) Lodish H, Berk A, Zipursky SL et al. Molecular Cell Biology. 2000; 4th Ed. Section 22.3

8) EFSA J 2010; 8(10):1808

9) Abdel-Tawab M, Werz O, Schubert-Zsilavecz M. Clin Pharmacokinet 2011; 50(6):349-69.

10) Balius R, Alvarez G, Baro FB et al. Cur Ther Res 2016; 78:1-7.

11) Arquer A, Garcia M, Laucirica JA et al. Apunts Med Esport 2014; 49:182:31-6.

12) Nadal F, Bové T, Sanchis D, Maritinez-Puig D. Osteoarthr Cartil 2009; 17(S1):S473 (Abstract)

13) Bakilan F, Armagan O, Ozgen M et al. Euras J Med 2016; 48:95-101.

14) Blasco M-IJ, Aguirre A, Gil-Quintana E, Fenaux M. J Ost Arth 2016; 1(3).

15) Garica-Tabar I, Quintana EG, Gonzalez AA et al. ISENC Conference Paper 2015 (Abstract).

Commentaires
Nombre d'avis : 4
Note moyenne : 5 /5
Josee C.
  le 03/12/2019
5/ 5
aucun avis
Claudine A.
  le 01/12/2019
5/ 5
je continue mes traitements mais je ne suis pas à l'abri d'une poussée inflammatoire comme c'est le cas en ce moment
Augustin C.
  le 14/11/2019
5/ 5
Efficace.
Fabienne B.
  le 17/10/2019
5/ 5
de quelle matière est formée l'enveloppe des gelules ?
Afficher les échanges
Commentaires
Nombre d'avis : 4
Note moyenne : 5 /5
Josee C.
  le 03/12/2019
5/ 5
aucun avis
Claudine A.
  le 01/12/2019
5/ 5
je continue mes traitements mais je ne suis pas à l'abri d'une poussée inflammatoire comme c'est le cas en ce moment
Augustin C.
  le 14/11/2019
5/ 5
Efficace.
Fabienne B.
  le 17/10/2019
5/ 5
de quelle matière est formée l'enveloppe des gelules ?
Afficher les échanges