Cart:

0
Votre panier est vide.

0

Plus de vues

Solexhal - combat le rhume et les bronchites - 30 capsules

Disponibilité : En stock

14,90 €
  • Achetez-en 3 à 12,90 € pièce et économisez 14%
OU

Description rapide

Toux, rhume, mal à la gorge, fièvre, n’attendez pas que cela empire !


Solexhal vous aide à combattre efficacement les symptômes de la bronchite, de la sinusite et de la grippe.

En prenant une à trois capsules par jour, un soulagement notable survient dans les deux à cinq jours après le début du traitement.

Solexhal contient des extraits naturels de Pélargonium, de Gentiane indienne et de baie de sureau hautement titrés en principes actifs et à un dosage optimal pour une efficacité scientifiquement prouvée.

Extraits non irradiés, sans OGM, sans résidus de pesticides (contrôle qualité ISO 22000). Capsules 100% végétariennes.

EN SAVOIR PLUS

Solexhal est votre allié naturel pour combattre les symtômes de la grippe, de la bronchite et de la sinusite

Les trois composants de Solexhal sont des extraits naturels fortement titrés en principes actifs ; ils ont tous fait leur preuve d’efficacité au dosage contenu dans Solexhal. Ils agissent pour combattre les virus de la grippe (dont les grippes H1N1 et H5N1) avec une action apaisante sur les voies respiratoires.

En prenant Solexhal, les symptômes comme l’envie de tousser, la gorge irritée, le nez qui coule, la fièvre, le mal de tête et le sommeil perturbé sont réduit très fortement au bout de 2 à 3 jours et encore plus fortement au bout de cinq jours.

Mais Solexhal permet également de combattre le virus en profondeur et l’empêcher de progresser afin de se rétablir complètement.

 

Solexhal permet de soulager efficacement les symptômes mais pour renforcer son immunité durablement pour éviter de rechuter, il est conseillé d'utiliser Solimmun en traitement de fond ainsi que Solbiotic pour renforcer sa flore intestinale

 

Andrographis Paniculata (synonyme : Justicia latebrosa Russel) ou Gentiane indienne est une plante utilisée depuis de nombreuses années  par la médecine ayurvédique.

Une étude effectuée avec l’extrait d’Andrographis Paniculata  contenu dans Solexhal avec des patients ayant une bronchite aigüe démontre qu’au bout de 3 jours de traitement avec 200mg par jour, l’envie de tousser, le nez coulant, les maux de tête, la fièvre, les maux de gorge et le sommeil perturbé étaient très réduits.

Pendant ce temps-là, le groupe de patient ayant reçu un faux traitement (placebo) subissait une aggravation de ses symptômes.

Dans Solexhal, il y a 140 mg par capsule, donc avec 2 capsules, on obtient les effets des études scientifiques.

De nombreuses études et notamment des méta-analyses ont montrées que ses principes actifs, les andrographolides sont efficaces contre le rhume et la grippe, avec une efficacité encore améliorée si le traitement est commencé dans les 48h suivant le début des symptômes.

Ces études montrent une amélioration significative des symptômes au bout de 2 à 5 jours de traitement alors que les personnes qui avaient pris un placebo (un faux traitement) ont vu leurs symptômes s’aggraver.

 

Le Pélargonium sidoides ou Géranium du cap est une plante originaire d’Afrique du sud, connue pour ses qualités antibactérienne, expectorante et immunostimulante.

Plusieurs méta-analyses (compilation d’études scientifiques) ont démontrés l’efficacité d’extrait de racine standardisé sur la bronchite et la sinusite.

Néanmoins, il faut faire attention à choisir les bons extraits de Pélargonium. En effet, il existe plusieurs espèces et seul le Pélargonium sidoides a fait la preuve scientifique de son efficacité. Pour être certain d’avoir la bonne plante, il doit être standardisé en umckaline comme dans Solexhal.

 

Les baies de Sureau (Sambucus nigra) sous forme d’extrait naturel standardisé en anthocyanines ont également été soumises à des études scientifiques.

Les résultats montrent une bonne efficacité sur les symptômes de la grippe (A et B) et un soulagement au bout de deux à quatre jours.

Informations complémentaires

Ingrédients

Ingrédients par capsule végétale

 

- Gentiane indienne (Andrographis paniculata Nees folium)

 Extrait standardisé à 33% d’andrographolides : 140 mg


- Pélargonium (Pélargonium sidoides radix)

Extrait standardisé à ≥ 0.3% d’umckaline : 60 mg

 

- Baie de sureau (Sambucus nigra fructus)

Extrait standardisé à 13% d’anthocyanines : 140mg

Posologie

A partir de 6 ans: selon l’âge, 1 à 2 capsules par jour, entre les repas.

Ne pas utiliser pendant plus d’une semaine.

Adultes: 2 capsules une à trois fois par jour, entre les repas, pendant 1 semaine.

 

Un soulagement notable des symptômes survient normalement dans les 2 à 5 jours après le début du traitement.

 

Les besoins individuels peuvent être déterminés par un professionnel de santé

Quand ?

Quand utiliser Solexhal ?

 

• En cas de difficulté à respirer par le nez (nez bouché, rhume, sinusite)

• En cas de mal de gorge et de toux pour son action apaisante

• En cas de bronchite aigüe

• En cas de grippe

• Pour renforcer le système immunitaire

 

Eventuels effets secondaires

Il n’existe aucun effet secondaire connu pour le dosage indiqué.

Solexhal peut renforcer l’action des anticoagulants et des médicaments antidiabétiques.

Ne pas utiliser en cas de grossesse ou pendant la période d’allaitement.

Dans certains cas très rares, de l’urticaire peut survenir, il faut alors arrêter le traitement.

Pourquoi ?

En quoi Solexhal est différent d’un autre traitement de phytothérapie pour traiter les coups de froid ?

 

• Solexhal ne contient que des extraits de plantes standardisé 100% naturel et au dosage optimal pour garantir une action efficace sur l’organisme.

• Chacune des plantes utilisée dans Solexhal a démontré une action scientifiquement prouvé pour lutter contre les coups de froids

• Standardisation élevées d’Andrographis paniculata en Andrographolides, le principe actif qui combat les grippes, bronchite et rhumes.

Sambucus nigra est standardisé en principes actifs pour garantir l’efficacité reproductible du produit.

• Il existe plusieurs variétés de Pélargonium, mais seul le Pélargonium sidoides est véritablement efficace. L’extrait de racines de Pélargonium de Solexhal est standardisé en umckaline (ce qui est unique pour les P. sidoides) et qui garantit l’identification de la variété de pélargonium utilisé.

Informations scientifiques

Informations scientifiques

De la médecine ayurvédique on sait depuis de nombreuses années que la plante Andrographis paniculata (synonyme : Justicia latebrosa Russel) est efficace contre le rhume et la grippe particulièrement lorsqu’on démarre le traitement dans les 48 heures qui suivent l’apparition des symptômes (1).

 

Les andrographolides sont les principes actifs de cette plante provenant d’Inde.

La plante a effet antiviral à trois niveaux:

- stimulation du système immunitaire inné et acquis (les lymphocytes NK et les lymphocytes NKT) (2),

- suppression de la rougeur et du gonflement de la gorge en diminuant la réponse inflammatoire locale (3),

- la prévention de la recontamination du virus en inhibant l’adhérence du virus a la paroi interne de la cavité nasale et du pharynx.

 

Une méta-analyse de 7 études en double aveugle pour un total de 896 personnes réalisé par trois groupes de recherche indépendants a démontré une efficacité significative d’Andrographis paniculata en cas d’infections aigues des voies respiratoires supérieures. Les résultats mettent également en évidence un effet préventif (4).

Un soulagement apparent des symptômes survient généralement après 3 à 5 jours d’utilisation.

Une autre méta analyse portant sur 4 études et 433 personnes est arrivée à des conclusion similaires (5).

 

Les méthodes de production des suppléments contenant de l’Andrographis paniculata se sont améliorées afin de produire un extrait avec une grande concentration en principe actif et sans toxicité. Des chercheurs indiens ont réussi à produire un extrait avec une standardisation élevée (33%) en andrographolides, tout en maitrisant le taux de 14-deoxy-11,12-didehydroandrographolide qui est responsable de l’effet hypotenseur de la plante (6). C’est cet extrait contenu dans Solexhal dont la toxicité a été évaluée et  jugé sans risque (7).

 

L’extrait d’Andrographis paniculata contenu dans Solexhal a été testé dans une étude randomisé en double aveugle contre placebo: 223 personnes adultes présentant une infection aigue des voies respiratoires supérieures ont utilisé chaque jour 200 mg de l’extrait d’Andrographis paniculata Nees à haute standardisation ou un placebo.

Les symptômes mesurés (envie de tousser, nez coulant, maux de tête, fièvre, maux de gorge, qualité du sommeil) ont été mesurés à 1 jour puis 3 et 5 jours.

L’étude démontre une action significative (p< 0.05) de l’extrait d’Andrographis Paniculata contenu dans Solexhal sur chacun des symptômes à 3 jours et majorée à 5 jours alors qu’une reprise ou aggravation des symptômes était constaté dans le groupe placebo à partir du 3ème jour. (8)

 

Cinq jours plus tard, les symptômes tels que l’envie de tousser, le nez coulant, les maux de tête, la fièvre et les maux de gorge du groupe traité, étaient nettement moins graves que ceux du groupe qui a reçu le placebo. Le groupe traité avait moins besoin d’expectorer, était moins fatigué et dormait plus facilement.

Dans sa totalité l’extrait de l’Andrographis paniculata Nees s’avérait 52,7% plus efficace que le placebo.

 

L’administration de l’extrait de baies du Sambucus nigra pendant les 48 premières heures après l’apparition des symptômes de la grippe, arrête l’expansion de la grippe A et B et soulage les symptômes au bout de 2 à 4 jours.

Ceci est le résultat d’une étude randomisée versus placebo sur 60 patients (9) et d’une autre sur 27 patients.

 

Dans la Revue Cochrane de 2008, dans laquelle 12 études ont été évaluées, l’auteur juge que l’extrait de la racine du Pélargonium sidoides a le potentiel d’offrir un support en cas de sinusite et de bronchite aigue et de rhume (10). En 2013, la même équipe a évalué 10 études et conclu une efficacité du Pelargonium sidoides particulièrement sur la bronchite chez l’adulte et l’enfant ainsi que sur la sinusite chez l’adulte (11).

 

Plus de la moitié de toutes les infections des voies respiratoires supérieures aigues sont causées par des rhinovirus, suivis par des coronavirus (10 à 20%), des virus grippaux (10 à 15%) et des adénovirus (5%) (12).

 

Les trois extraits de Solexhal répondent à cette problématique grâce à leur action d’inhibiteur de virus :

• L’andrographolide, la substance active la plus importante de l’Andrographis paniculata, inhibe l’infection virale (avec entre autres le virus A H1N1) en réduisant l’adhésion du virus a l’épithélium de la cavité nasale et du pharynx (13).

• La baie de sureau permet d’arrêter la multiplication du virus grippal H5N1. Les composants de la baie de sureau inhibent la puissance de l’infection par le virus grippal en inactivant l’hémagglutinine sur l’enveloppe du virus. (14)

• Les composants du Pélargonium sidoides inhibent in vitro la multiplication des coronavirus et des virus grippaux (entre autres de l’H1N1) (15).

 

Autres mécanismes d’action de ces 3 plantes:

 

• L’extrait de la feuille d’Andrographis paniculata a un potentiel anti-inflammatoire, anti-allergique et immunostimulant.

• L’extrait de la baie du Sambucus nigra a un effet antimicrobien (entre autres contre les streptocoques) et immunostimulant (16).

• L’extrait de la racine du Pélargonium sidoides a un effet immunostimulant, est un léger expectorant (parce qu’il augmente la motilité des cils cellulaires des voies respiratoires) et peut être administré comme antibiotique naturel qui empêche l’adhésion des bactéries (entre autres les streptocoques) à la muqueuse de la bouche et de la gorge (17).

 

Les plantes susmentionnées peuvent être utilisées comme support dans les cas suivants:

 

• En cas de rhume et de grippe (commencer le traitement de préférence dans les 48 heures qui suivent l’apparition des premiers symptômes)

• En cas de sinusite et de bronchite sans complications, de maux de gorge aigus

• En cas infections virales

Références

References

1 Kligler, B., Ulbricht, C., Basch, E., Kirkwood, C.D.,Abrams,T.R.,Miranda,M.,Khalsa,K.P.S., Giles, M., Boon, H. and Woods, J. (2006) Andrographis paniculata for the treatment of upper respiratory infection: A systematic review by the natural standard research collaboration. The Journal of Science and Healing, 2, 25–29

2 Jarukamjorn K, Nemoto N. Pharmacological aspects of Andrographis paniculata on health and its major diterpenoid constituents andrographolide. J Health Sci 2008; 54(4):370-81.

3 Shen YC, Chen CF, Chiou WF. Andrographolide prevents oxygen radical production by human neutrophils: possible mechanism(s) involved in its anti-inflammatory effect. British Journal of Pharmacology. 2002;135(2):399–406

4 Coon JT, Ernst E. Andrographis paniculata in the treatment of upper respiratory tract infections: a systematic review of safety and efficacy. Planta Med 2004; 70(4):293-8.

5 Poolsup N, Suthisisang C, Prathanturarug S, Asawamekin A, Chanchareon U. Andrographis paniculata in the symptomatic treatment of uncomplicated upper respiratory tract infection: systematic review of randomized controlled trials. J Clin Pharm Ther 2004; 29(1):37-45.

6 Yoopan N, Thisoda P, Rangkadilok N, Sahasitiwat S, Pholphana N, Ruchirawat S, Satayavivad J. Cardiovascular effects of 14-deoxy-11,12-didehydroandrographolide and Andrographis paniculata extracts. Planta Med 2007; 73(6):503-11.

7 Chandrasekaran CV, Thiyagarajan P, Sundarajan K, Goudar KS, Deepak M, Murali B, Allan JJ, Agarwal A. Evaluation of the genotoxic potential and acute oral toxicity of standardized extract of Andrographis paniculata (KalmCold). Food Chem Toxicol 2009; 47(8):1892-902.

8 Saxena RC, Singh R, Kumar P, Yadav SC, Negi MP, Saxena VS, Joshua AJ, Vijayabalaji V, Goudar KS, Venkateshwarlu K, Amit A. A randomized double blind placebo controlled clinical evaluation of extract of Andrographis paniculata (KalmCold) in patients with uncomplicated upper respiratory tract infection. Phytomedicine. 2010 Mar;17(3-4):178-85. doi: 10.1016/j.phymed.2009.12.001. Epub 2010 Jan 25.

9 Zakay-Rones Z, Thom E, Wollan T, Wadstein J. Randomized study of the efficacy and safety of oral elderberry extract in the treatment of influenza A and B virus infections. J Int Med Res. 2004 Mar-Apr;32(2):132-40.

10 Timmer A, Gunther J, Rucker G, Motschall E, Antes G, Kern WV. Pelargonium sidoides extract for acute respiratory tract infections. Cochrane Database Syst Rev 2008; (3):CD006323.

11 Timmer A, Gunther J, Rucker G, Motschall E, Antes G, Kern WV. Pelargonium sidoides extract for acute respiratory tract infections. Cochrane Database Syst Rev 2008; (3):CD006323.

12 Roxas M, Jurenka J. Colds and influenza: a review of diagnosis and conventional, botanical, and nutritional considerations. Altern Med Rev 2007; 12(1):25-48.

13 Ko HC, Wei BL, Chiou WF. The effect of medicinal plants used in Chinese folk medicine on RANTES secretion by virus-infected human epithelial cells. J Ethnopharmacol 2006; 107(2):205-10.

14 Vlachojannis JE, Cameron M, Chrubasik S. A systematic review on the sambuci fructus effect and efficacy profiles. Phytother Res 2010; 24(1):1-8.

15 Michaelis M, Doerr HW, Cinatl J Jr. Investigation of the influence of EPsR 7630, a herbal drug preparation from Pelargonium sidoides, on replication of a broad panel of respiratory viruses. Phytomedicine 2011; 18(5):384-6.

16 Krawitz C, Mraheil MA, Stein M, Imirzalioglu C, Domann E, Pleschka S, Hain T. Inhibitory activity of a standardized elderberry liquid extract against clinically-relevant human respiratory bacterial pathogens and influenza A and B viruses. BMC Complement Altern Med 2011; 11:16.

17 Janecki A, Conrad A, Engels I, Frank U, Kolodziej H. Evaluation of an aqueous-ethanolic extract from Pelargonium sidoides (EPsR 7630) for its activity against group A-streptococci adhesion to human HEp-2 epithelial cells. J Ethnopharmacol 2011; 133(1):147-52.

• WHO monographs on selected medicinal plants. 2004; volume 2:12-24.

Commentaires
Nombre d'avis : 1
Note moyenne : 5 /5
L. Isabelle
  le 01/03/2017
5/ 5
Je suppose car pas encore eu l'occasion de l'utiliser ;-)
Commentaires
Nombre d'avis : 1
Note moyenne : 5 /5
L. Isabelle
  le 01/03/2017
5/ 5
Je suppose car pas encore eu l'occasion de l'utiliser ;-)