Voici comment se manifeste une carence en Vitamine C :

-  Fatigue,

-  Stress,

-  Infections chroniques,

-  Mauvaise fixation du fer,

- Difficulté à cicatriser,

- Peau, gencives et articulations en mauvais état.

 

Car la Vitamine C est une puissante bienfaitrice…

C’est la bonne fée qui fait dire à certains « Je me sens vraiment en forme ! » et à d’autres « J’endure mille et un maux qui m’empoisonnent l’existence. »

Au point que la médecine conventionnelle elle-même lui reconnaît des vertus :

-         baisse de la fatigue,

-         protection contre le stress oxydant,

-         bon fonctionnement du système immunitaire

-         fixation du fer,

-         équilibre psychologique,

-         fabrication du collagène (pour les vaisseaux sanguins, la peau, la gencive, les os, le cartilage).

 

Mais la Vitamine C est impliquée dans des centaines d’autres processus : rechargement direct ou indirect des autres antioxydants (Vitamine E, Coenzyme Q10, Glutathion), croissance des neurones, cicatrisation…

 

Comment agit la vitamine C ?

Détour par la science.

 

1er POINT : La Vitamine C nous aide à respirer !

Quand nous respirons, nous produisons de l’énergie…et du stress oxydatif !

 

En effet, par un mécanisme appelé oxydoréduction, la respiration crée dans nos cellules :

-         de l’énergie sous forme d’ATP (monnaie d’échange pour nos muscles),

-         mais aussi des déchets nocifs : les fameux radicaux libres.

 

Les radicaux libres sont des molécules qui attaquent l’organisme.

C’est ce qu’on appelle le stress oxydatif dont le premier symptôme est : la fatigue.

 

L’antidote pour combattre le stress oxydatif ? La Vitamine C !

 Les radicaux libres créent du stress oxydatif parce qu’ils ont perdu un électron.

  • Ils sont toxiques car ils cherchent à tout prix à le regagner, quitte à déséquilibrer ou détruire des molécules utiles.
  • Il suffit de leur rendre un électron pour les neutraliser.

 

Justement, la Vitamine C possède deux électrons pour neutraliser les radicaux libres.

De plus, elle va agir là où tout se joue : dans les mitochondries, au cœur des cellules :

 Vitamine C oxydée et réduite

A gauche, c’est l’acide ascorbique. La molécule dispose de deux électrons qu’elle peut donner.
A droite, c’est l’acide déshydroascorbique. C’est la molécule oxydée, c’est à dire sans ses électrons. Cette molécule est rapidement évacuée par les reins.

 

2ème POINT : La Vitamine C est indispensable à la production de collagène.

A quoi sert le collagène ?

A tout !

Système cardiovasculaire, foie, système digestif, muscles, articulations, peau, ongles, cheveux…le collagène est partout : il fait partie de ces protéines dites "structurales".

Problème, le collagène est consommateur en Vitamine C.

S’il on manque de collagène, c’est en réalité parce qu’on manque de Vitamine C !

Alors comment traiter une carence en collagène ? En favorisant sa fabrication naturelle par de la Vitamine C !

 

Que faire pour ne pas être carencé en Vitamine C ?

Il faut d’abord connaître la dose qui nous est nécessaire.

→ En prévention, un adulte a besoin de 2 grammes / jour pour vivre en bonne santé.

La dose minimale de survie (pour éviter le scorbut) est de 60mg par jour, d’après les AJR officiels.

→ Et en cas de graves maladies ?

De très fortes doses (plusieurs centaines de grammes, injectés en intraveineuse sous contrôle médical) ont permis des avancées prometteuses :

Le Dr Ron HUNNINGHAKE et l’université d’Iowa City aux Etats unis ont obtenu d’excellents résultats avec la Vitamine C en co-traitement du cancer, en France, c’est le Pr David KHAYAT en France, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière qui nous a fait découvrir ce traitement (1).

 

Et c’est pour cela que les animaux consomment des taux considérables de Vitamine C !

Le singe en consomme 7 grammes / jour, la chèvre en synthétise 14 grammes /jour et jusqu’à 100 grammes en cas de maladie. Cela leur permet de se défendre mieux que nous contre les maladies.

Il faut ensuite trouver des sources de Vitamine C pour atteindre ces 2 grammes / jour.

 

Contrairement aux animaux, l’homme n’est plus capable a de synthétiser la Vitamine C…

Il nous faut donc la chercher dans l’alimentation.

-  Le fruit star est la goyave (200mg de Vitamine C pour ½ tasse de jus de goyave frais), puis vient le poivron rouge ou vert (cru comme cuit), le kiwi (71mg), les oranges (70mg), la mangue (57mg), le pamplemousse (42mg pour ½).

-  Parmi les légumes, citons le brocoli, les choux (kale, rave, fleurs ou Bruxelles avec 52mg pour 4 choux cuits), l’oseille ou encore les épinards.

Mais 5 fruits et légumes riches en Vitamine C n’équivalent qu’à… 300mg de Vitamine C / jour.

Pour arriver à 2 grammes / jour en comptant, par exemple, sur les oranges, il faudrait en manger 28 par jour !

 

Reste la supplémentation en Vitamine C: laquelle choisir ?

Seulement 10 à 20% de la Vitamine C en supplément est assimilée !

C’est parce que la Vitamine C isolée, l’acide ascorbique, est hydrosoluble.

 

Ce qui veut dire qu’elle doit être amenée sous forme de corps gras - liposoluble ou lipophile - et surtout pas sous sa forme isolée – hydrosoluble - afin de pouvoir :

 

1/ passer la barrière intestinale,

 2/ parvenir au cœur des cellules (dans les mitochondries).

 

Comment se classent les suppléments en Vitamine C ?

Les suppléments deVitamine C à éviter, mal assimilés par l’organisme :

 

L’acide ascorbique : cette forme (naturelle ou chimique) de Vitamine C, est hydrosoluble. Il faudrait en prendre 20 à 40 g / jour pour arriver à 2g/jour. De plus, étant, comme son nom l’indique, acide, elle présente un risque de désordre au niveau de l’estomac.

 

L’ascorbate de sodium : ce sel de Vitamine C (contre-indiqué en cas de régime pauvre en sel) est idéal en intraveineuse. Mais, aussi peu assimilable que l’acide ascorbique car également hydrosoluble.

 

L’ascorbate de calcium : vanté pour son pH neutre, le grand défaut de cette forme de Vitamine C obtenue par synthèse chimique est qu’elle a déjà perdu un électron. Résultat ? Une action  antioxydante divisée par deux.

 

Ester C : cette sous-catégorie d’ascorbate de calcium, rendue plus assimilable par ajout de métabolites lipidiques, est le meilleur des mauvais élèves : plus assimilable que l’acide ascorbique.

 

Les suppléments de Vitamine C valables, bien assimilés par l’organisme :

 

Le liposome de Vitamine C : la technologie du liposome consiste à placer de l’acide ascorbique dans une capsule de graisse afin de doubler l’assimilation dans le système digestif et de retenir la Vitamine C dans les cellules.

MAIS ATTENTION : un liposome de qualité coûte au moins 45€ / mois, en dessous de ce prix, vous pouvez être sûr qu’il ne s’agit pas de véritables liposomes (procédé d’encapsulage, taille des liposomes…).

 

La Vitamine C issue d’Acérola ou de Camu-camu : ces formes naturelles associent la Vitamine C à des cofacteurs (les bioflavonoïdes) qui augmentent son action physiologique :

 

  • La Vitamine C issue d’Acérola retient la Vitamine C dans le sang bien mieux que l’acide ascorbique.

 

  • La Vitamine C issu de Camu-camu a un pouvoir antioxydant bien supérieur à celui de la Vitamine C classique.

 

Le supplément d’excellence : SOLVITA-C de Solage, 5 fois plus puissant.

SOLVITA- C combine :

 

Un complexe liposoluble de Vitamine C naturelle (acide ascorbique) associé à des bioflavonoïdes de citrons.

Cette synergie permet deux actions :

  • Protéger la Vitamine C du système digestif afin d’être mieux assimilé,
  • Être mieux reconnu et assimilé par les cellules pour éviter d’être éliminé par les reins.

 

Des extraits naturels d’Acérola et de Camu-camu hautement titrés en Vitamine C naturelle.

 

SOLVITA-C maximise les effets de la Vitamine C dans votre organisme.

10 preuves scientifiques à l’appui :

Comparé à  Ester-C : 

 

1/ Liposoluble, SOLVITA- C passe vraiment la barrière intestinale.

La supériorité de notre complexe a été démontrée comparativement à Ester-C. (2)

 

2/ SOLVITA-C a un pouvoir antioxydant supérieur de 12% à Ester-C. (5)

La valeur ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity), rendant compte de la capacité de la forme de Vitamine C à neutraliser les radicaux libres, a été mesurée lors d’une étude comparative : notre complexe de Vitamine C liposoluble PWC s’est montré supérieur de 12% à Ester-C.

 

Comparé à  l’acide ascorbique :

3/ La rétention dans les cellules de SOLVITA-C est 2 fois supérieure (3).

 Vit C de Solage est deux fois mieux assimilé par les cellules

4/ SOLVITA-C accélère 10 fois plus la croissance des neurones du cerveau (4).

 SOLVITA-C améliore la croissance des neurones

5/ SOLVITA-C a un pouvoir anti-inflammatoire 2 fois supérieur (3).

 Grand pouvoir anti-inflammatoire de solvita-C

6/ SOLVITA-C a une capacité à baisser le taux de LDL (cholestérol responsable du durcissement des artères) plus de 2 fois supérieure (3).

 Solvita C contribue à faire baisser le cholesterol

7/ SOLVITA-C améliore 2 fois plus  la capacité à cicatriser (4).

 Solvita C plus efficace pour la cicatrisation

8/ SOLVITA-C protège 2 fois les globules blanc contre les toxines (4, 6).

 Solvita-C stimule le système immunitaire

9/ Parce qu’elle est issue de Camu-camu, SOLVITA-C est un plus puissant antioxydant (7).

L'extrait de Camu Camu de Solvita C est un puissant antioxydant

SOLVITA-C contient 100mg / capsule d’un extrait Camu-camu (Myrciaria dubia) titré à 20% de Vitamine C.

La concentration exceptionnelle en Vitamine C de notre extrait, associée aux bioflavonoïdes naturellement présents dans le Camu-camu, lui donne une puissance antioxydante exceptionnelle.

 

10/ La Vitamine C issue d’Acérola de SOLVITA-C est mieux retenue par les cellules (8).

Solvita C est bien retenu par l'organisme

SOLVITA-C en quelques mots :

 

Chaque capsule contient :

  • 100mg d’un extrait d’Acérola titré à 25% de Vitamine C (concentration en Vitamine C naturelle supérieure de 50% aux extraits d’Acérola que l’on trouve habituellement à la vente),
  • 100mg d’un extrait de Camu-Camu titré à 20% de Vitamine C
  • 455mg d’un complexe de Vitamine C liposoluble entouré de bioflavonoïdes de citron

 

  • TOTAL: 500 mg de Vitamine C véritablement assimilable.

 

Avec 2 capsules / jour, vous assimilez 2 grammes de Vitamine C.

  • Soit l’équivalent en Vitamine C de 30 oranges par jour, soit 3kg !

 

Chaque boîte contient 60 capsules pour seulement 24,9€ !

  • Soit 83 centimes par jour.

 

Posologie : 1 capsule le matin avant le petit-déjeuner et une capsule le soir avec le dîner (la Vitamine C, contrairement à une idée reçue, n’empêche pas de dormir !).

Je commande dès maintenant Solvita-C en cliquant ici ou sur la boite !

 Solvita -C, Vit C liposoluble, Acérola, Camu camu

Références

 

1 - https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cancer/traitement-contre-le-cancer-la-Vitamine-c-serait-benefique_113026

2- Pancorbo D, Vazquez C, Fletcher MA. Med Sci Monit 2008; 14(11):CR547-51.

3 - Weeks BS, Perez PP. Med Sci Monit 2007; 13(10):BR205-10.

4 - Weeks BS, Perez PP. Med Sci Monit 2007; 13(3):BR51-8

5- Perez PP. Innovation Laboratories, Inc. Miami FL, United States, 2007

6 - Weeks BS, Lee S, Perez PP, Brown K, Chauhan H, Tsaava T. Med Sci Monit 2008; 14(12):BR279-85

7 - Inoue T, Komoda H, Uchida T et al. J Cardiol 2008; 52(2):127-32.

8- Uchida E, Kondo Y, Amano A et al. Biol Pharm Bull 2011; 34(11):1744-7