Élément capital de la santé osseusele calcium est un élément abondant dans l’organisme. Naturellement stocké à hauteur de 99 % dans les os, le calcium est aussi présent dans les cellules musculaires et dans le sang. Quand il vient à manquer et que le corps humain souffre, différents symptômes apparaissent.

Dans cet article, vous pourrez comprendre ce qu’est précisément le calcium et quels sont les symptômes qui soulignent son manque. Vous pourrez également découvrir les différentes solutions naturelles pour améliorer l’assimilation du calcium dans l’organisme, la formation et la solidité des os.

Le calcium ? Qu’est-ce que c’est exactement ?

Élément naturel, aussi populaire que le magnésium, le calcium est un des minéraux les plus abondants de l’organisme. D’apparence, ce métal alcino-terreux est de couleur gris-blanc, tout en ayant une composition dure et rugueuse.

Présent dans le célèbre tableau périodique des éléments chimiques, élaboré par Mendeleïev, le calcium (symbole : Ca) possède le numéro atomique 20. Que cela soit chez l’homme ou la femme, le corps humain emmagasine en moyenne, 1 à 1.2 kg de calcium.

Au sein de l'organisme, le calcium joue un rôle capital. Il intervient notamment dans la formation et la solidité des os. Pour assurer une préservation sans faille du capital osseux, le calcium s'unit avec la vitamine D. Sans elle, il ne peut pas se fixer correctement sur les os.

Hormis son rôle de protagoniste dans la santé osseuse, le calcium est important pour de nombreuses fonctions biologiques, essentielles à la santé humaine :

  • Contraction musculaire
  • Coagulation sanguine
  • Libération d'hormones
  • Activation d'enzymes
  • Etc.

Enfin, le calcium contribue également à la formation des dents. Il permet de renforcer l’émail (substances recouvrant la couronne des dents) de ses organes dures.

Le calcium dans l’alimentation

Facilement assimilable, le calcium est quasi omniprésent dans le domaine alimentaire. Voici une longue liste d’aliment fort en calcium (pour 100g consommés) :

  • Fromages : emmental (970 mg), comté (910 mg), mimolette (860 mg), tomme des Pyrénées (790 mg), cantal (760 mg), morbier (760 mg), etc.
  • Lait : lait de brebis (195 mg), lait de vache (120 mg), lait de chèvre (126 mg).
  • Épices : thym (1260 mg), cannelle (1080 mg), cumin (931 mg), poivre (430 mg), persil (250 mg), etc.
  • Fruits : abricot (13 mg), orange (43 mg), kiwi (34 mg), clémentine (30 mg), mûre (29 mg), figue  sèche (165 mg), datte (29 mg), etc.
  • Algues : l’ascophylle noueux (1 650 mg), l’ao-nori (1 610 mg), l’ogonori (1 290 mg), la laitue de mer (1 200 mg), le wakamé (1 000 mg), etc.
  • Légumes : épinard cuit (240 mg), soja (220 mg), chou frisé cru (185 mg), haricot blanc cru (183 mg), figue séchée (167 mg), roquette (160 mg), rhubarbe cuite (145 mg), tomate séchée (110 mg), etc.
  • Eaux minérales (plates et gazeuses) : Courmayeur (576 mg/L), Vittel (240 mg/L), Évian (78 mg/L), Hépar (550 mg/L), Contrex (468 mg/L), Salvetat (253 mg/L), Quézac (180 mg/L), Badoit (190 mg/L), etc.
  • Crustacés : crevette (225 mg), noix de saint-jacques (176 mg), bigorneau (130 mg), etc.

NOUS VOUS RECOMMANDONS
Vitamine D3 Vegan + K2-MK7 liposomale - 1000 UI

DLUO courte: 19 /10 /2024

+ Formule liposomale liquide, Multipliant par, 1284 %  (pour la vitamine D3) et par 3700 % (pour la vitamine K2) la biodisponibilité. Action longue durée.

+ Vitamine D3 végan, issue d’algues marines naturelles (1000 UI / jour). Forme hautement biodisponible de vitamine K2 MK-7 au dosage optimal de 75µg/jour. Sans excipient.

+ Contribue à une meilleure absorption du calcium dans l’organisme, à un renforcement du système immunitaire et au maintien d’une ossature et d’une dentition normale.

DLUO courte: 19 /10 /2024

Quels sont les symptômes d'un manque de calcium ?

Si l’apport en calcium n’est pas suffisant, plusieurs conséquences néfastes pour l’organisme peuvent se manifester. À commencer par divers symptômes, plus ou moins importants.

Perte osseuse

L'hypocalcémie fragilise la structure osseuse de l'organisme favorisant l’apparition de l’ostéoporose (réduction de la résistance osseuse) ou de l’ostéopénie (déminéralisation et fragilisation de l'os).

La déminéralisation osseuse rend les os plus susceptibles de se fracturer, même à la suite de simples blessures. Pour pallier ces deux maladies, il est essentiel de maintenir un apport adéquat en calcium et en vitamine D.

À noter qu’après 50 ans, une femme sur trois et un homme sur cinq souffrent d’ostéoporose.

Crampes

Important pour la bonne santé des muscles, le calcium joue un rôle dans la contraction musculaire. Les soucis musculaires, notamment les crampes, sont dus à une carence de certains minéraux (calcium, potassium, cuivre, magnésium).

Une carence en calcium perturbe l'équilibre des minéraux et des électrolytes, deux éléments nécessaires pour une fonction musculaire normale. Cela peut alors entraîner des crampes musculaires.

Le calcium est également utile pour la libération de l'acétylcholine, un neurotransmetteur qui transmet les signaux entre les nerfs et les muscles. Lorsque le niveau de calcium est insuffisant, les nerfs deviennent hypersensibles et les crampes apparaissent.

Problèmes de sommeil

Difficile à croire et pourtant, le calcium est un élément important de notre sommeil. Il est lié aux différents cycles de repos et s’avère nécessaire pour pouvoir atteindre le sommeil paradoxal (REM). Une phase de somme profonde et réparatrice.

Le calcium est aussi fondamental pour la production de tryptophane. Un acide aminé utile dans la fabrication de la mélatonine. Quand un manque de calcium se fait ressentir, il est alors logique que l'hypocalcémie peut troubler le cycle normal de sommeil et causer des insomnies.

Dans la même perspective, le manque de calcium dans l’organisme peut être une cause de fatigue et de dépression.

Ongles cassants et peau sèche

Indispensable à la formation et au maintien de la structure osseuse, le calcium est aussi important dans la formation d’autres tissus corporels, comme les ongles et la peau. Quand le calcium vient à manquer, ses tissus sont indirectement touchés.

Le manque de calcium peut par exemple affecter la croissance et la solidité des ongles. Ils deviennent fragiles et facilement cassables. Une étude a d’ailleurs montré qu’une supplémentation en calcium (environ 1 g/jour pendant 1 an) améliorerait la qualité de l’ongle.

Même son de cloche pour la peau qui peut devenir sèche et couverte de squame (lamelle qui se détache de l'épiderme). Les cheveux peuvent également sembler plus ternes quand le manque de calcium se fait ressentir.

Problèmes dentaires

Comme vous avez pu le voir, le calcium participe à la formation des dents et permet de renforcer l’émail. Malgré tout, quand le corps est carencé, le risque de caries, de fractures et de problèmes dentaires est plus élevé.

Les dents peuvent également subir une hypocalcification dentaire, lors du développement de l’émail. Cette hypocalcification se définit par un affaiblissement de la structure dentaire, entraînant une grande vulnérabilité aux coups ou aux agents pathogènes.

Quand la carence en calcium dure dans le temps, des conséquences neurologiques, des pertes de mémoire et des hallucinations peuvent apparaître. Cependant, il suffit que le taux de calcium revienne à la normale pour que ces symptômes disparaissent.

Comment améliorer naturellement l'assimilation du calcium ?

Comme vous avez pu le voir au cours de cet article, le calcium est présent dans de multiples familles d’aliments (produits laitiers, eau, crustacés, fruits et légumes…). Le problème n’est donc pas où trouver le calcium, mais plutôt comment bien l’assimiler.

Le calcium possède une assimilation moyenne, qui est d’autant plus perturbé par certains facteurs internes/externes (manque de soleil, malnutrition, maladie du foie, certains aliments et médicaments…).

Pour améliorer l’assimilation et l’efficacité du calcium dans l’organisme, deux vitamines sortent du lot. La vitamine D3 et la vitamine K2-MK7, un duo très complémentaire, doué de qualités indéniables.

La vitamine D3 a pour but de maximiser l’assimilation et l’absorption du calcium au niveau du tube digestif. Elle assure aussi une minéralisation optimale des tissus minéralisés (os, cartilage et dents).

Quant à la K2-MK7, elle améliore la sécrétion de l'ostéocalcine (protéine capable de synthétiser et de minéraliser la matrice osseuse au cours de la croissance du squelette). Elle protège aussi l’ossature humaine, luttant contre la perte osseuse et limitant le risque de fracture, tout en favorisant la croissance de celle-ci.

Face à une combinaison vitaminée aussi vertueuse pour le corps humain, les Laboratoires Solage ont décidé de concevoir un produit inédit, alliant vitamine D3 végan et vitamine K2-MK7 liposomale.

Pour se différencier et pleinement satisfaire ses consommateurs, cette union de vitamine made in Solage repose sur deux grandes qualités :

  • Formule liposomale ultra-assimilable : technologie unique, la formule liposomale bénéficie d’une biodisponibilité record (+ 1284 % pour la vitamine D3 et + 3700 % pour la vitamine K2). Véritable solution sur la durée, la formule Solage est agréable à consommer grâce à ses arômes naturels vanille et orange sanguine.
  • Produit 100 % végan : la plupart du temps, la vitamine D3 utilisée en nutraceutique est d’origine animale, extraite à partir de lanoline (cire naturelle présente sur la laine des moutons ou des brebis). Cependant, il existe aussi de la vitamine D3 végan, provenant d’algues marines. Elle est normalement très mal assimilée (contrairement à la vitamine D3 issue de la lanoline) mais grâce à la technologie du liposome, la vitamine D3 végétale devient enfin parfaitement assimilée. C’est donc la seule bonne solution pour se supplémenter en vitamine D3 végétale.

Références :

  1. M L'Abbé - CALCIUM | Physiologie - Encyclopedia of Food Sciences and Nutrition (Second Edition) - 2003, Pages 771-779
  2. Karina Fischer - Chapter 32 / Vitamin D - Principles of Nutrigenetics and Nutrigenomics / Fundamentals of Individualized - Nutrition - 2020 ; Pages 245-254
  3. Niels Lynnerup, Haagen D. Klaus - Chapter 4 / Fundamentals of Human Bone and Dental Biology: Structure, Function and Development - Ortner's Identification of Pathological Conditions in Human Skeletal Remains (Third Edition) -2019 ; Pages 35-58
  4. A Cranney, T Horsley, S O'Donnell, H Weiler, L Puil, D Ooi, S Atkinson, L Ward, D Moher, D Hanley, M Fang, F Yazdi, C Garritty, M Sampson, N Barrowman, A Tsertsvadze, and V Mamaladze - Effectiveness and safety of vitamin D in relation to bone health - Database of Abstracts of Reviews of Effects (DARE): Quality-assessed Reviews - Centre for Reviews and Dissemination (UK); 1995-.
  5. Nikita Jadhav, Saiprasad Ajgaonkar, Praful Saha, Pranay Gurav, Amitkumar Pandey, Vivek Basudkar, Yash Gada, Sangita Panda, Shashank Jadhav Dilip Mehta and Sujit Nair - Molecular Pathways and Roles for Vitamin K2-7 as a Health-Beneficial Nutraceutical: Challenges and Opportunities - Front Pharmacol - 2022; 13: 896920.
  6. Jean Krutmann, Philippe Humbert - Nutrition for Healthy Skin - Strategies for Clinical and Cosmetic Practice - 2011 - 
  7. Elzbieta Klimuszko, Karolina Orywal, Teresa Sierpinska, Jarosław Sidun and Maria Golebiewska - Evaluation of calcium and magnesium contents in tooth enamel without any pathological changes: in vitro preliminary study - Odontology. 2018; 106(4): 369–376.