Réveils nocturnes et fatigue chronique, comment s’en débarrasser ?

Réveils nocturnes et fatigue chronique, comment s’en débarrasser ?

Paisible, récupérateur, agréable, le sommeil est indispensable pour être en bonne santé. Mais pas de chance, Morphée a manqué à l’appel et la plupart de vos douces nuits sont perturbés par des réveils nocturnes. Une quiétude mise à l’épreuve, impactant votre bien-être physique et mental. Ce phénomène, communément appelé “sommeil haché”, peut avoir des conséquences néfastes comme une asthénie chronique qui s’installe. Néanmoins, il existe des solutions simples et efficaces pour surmonter ce problème.

Dans cet article, découvrez comment lutter contre ces désagréments.

Comment remédier aux réveils nocturnes ?

Décrypter les facteurs

D’après les statistiques, 8 Français sur 10 sont interrompus dans leur sommeil chaque nuit. De nombreux facteurs contribuent au sommeil haché. Identifier ces causes spécifiques permet d’orienter la démarche pour trouver des solutions adaptées.

De nos jours, les scientifiques estiment que la durée optimale pour un sommeil réparateur est d’environ huit heures. Une recommandation adoptée par plusieurs Français, puisque 63% d'entre eux, considèrent le sommeil indispensable pour être en bonne santé !

Généralement, les réveils nocturnes sont associés à divers facteurs résultant du stress, de l'anxiété, des problèmes de santé, des habitudes de sommeil perturbées, ou d'autres éléments externes.

Des chiffres alarmants

Plus préoccupant, l’Observatoire du Sommeil a révélé que 85% des Français déclarent se réveiller au moins une fois par nuit et le temps moyen nécessaire pour se rendormir est de 39 minutes. Un sentiment partagé par beaucoup d’individus car 26% en fait l’expérience plus de trois fois par nuit.

Les causes fréquentes des réveils nocturnes

Anxiété, angoisse, tension, sont les ennemis principaux du sommeil. Ces facteurs perturbent grandement les individus, menant à des éveils nocturnes. Source de stress, la peur de ne pas se rendormir peut parfois même retarder le sommeil. D'après le spécialiste du sommeil, Philippe Beaulieu, au CHU Henri Mondor de Créteil : "Si l'on traverse une période plus stressée à cause d'une surcharge de travail, de problèmes amoureux ou familiaux, notre organisme se met en état d'alerte et d'hyper vigilance".

Au-delà du domaine psychologique, les causes organiques tels que le reflux gastro-œsophagiens, générateur de réveils nocturnes dû aux irritations dans le tube digestif ou parfois les bouffées de chaleur nocturnes liée à la ménopause.

Les réveils nocturnes : signification

Définition du “sommeil haché”

Un éveil nocturne fait référence au moment où une personne se réveille pendant la période de sommeil habituelle, interrompant ainsi son cycle de sommeil. Ces réveils peuvent être brefs ou prolongés et varier en fréquence.

Les individus connaissent occasionnellement des réveils nocturnes. Cependant, lorsque ces éveils deviennent fréquents ou persistants, cela peut affecter la qualité globale du sommeil, contribuant ainsi à une fatigue chronique, à une diminution de la concentration et à d'autres problèmes de santé.

Les réveils nocturnes, s’en débarrasser, c’est possible ?

Les conséquences d'un manque de sommeil

Sept à neuf heures de sommeil par nuit, c'est le temps idéal pour un sommeil récupérateur. Toutefois, les nuits sont souvent influencées par le rythme scolaire, familial ou professionnel. A court terme, un manque de sommeil mène à des effets néfastes sur le fonctionnement du corps et du cerveau. Prise de poids, risque de maladie cardiovasculaire, baisse des défenses immunitaires ou encore fringale régulière, moins dormir, c'est altérer sa santé globale.

Les techniques pour lutter contre les éveils nocturnes

Une routine adaptée

Une routine avant le coucher peut signaler à votre corps qu'il est temps de se préparer au repos. Les écrans électroniques sont à bannir au moins une heure avant de dormir, optez plutôt pour des activités relaxantes comme la lecture ou la méditation, et maintenez un horaire de sommeil régulier. Ces habitudes vous aideront à réguler votre horloge biologique et à réduire les chances de réveil nocturnes.

Une réduction du stress et de l'anxiété

Le stress et l'anxiété sont régulièrement les coupables des troubles du sommeil. N’hésitez plus à prendre le temps de décompresser avant d'aller au lit, afin de calmer votre esprit et de favoriser un sommeil réparateur.

Une limitation des stimulants

La caféine, la nicotine et d'autres stimulants peuvent perturber le sommeil. Leur consommation est à réduire au moins quelques heures avant le coucher. Une tisane à la camomille peut favoriser la détente et surtout on évite les repas trop lourds ou trop gras (fritures, plats en sauce, fast-food…) !

Fatigue passagère, fatigue chronique : comment les différencier ?

L’asthénie, qu’est-ce que c’est ?

Ressentir de l’épuisement après une activité physique ou intellectuelle intense est une sensation classique. Généralement, le repos suffit à faire disparaître ce désagrément. Cependant, lorsque la fatigue perdure et que les symptômes ne s’estompent pas après 6 mois, on parle d’asthénie chronique.

Principalement accrue chez les femmes, l’asthénie représente une plainte fréquente, puisque près d’un Français sur deux déclare éprouver de la fatigue passagère, soit 47%.

Une envie éphémère

Liée majoritairement à des facteurs externes résultant d’un manque de sommeil, d’un stress important ou d’une surcharge de travail ponctuelle, la fatigue passagère survient généralement en réaction à des événements spécifiques et a tendance à disparaître une fois que la cause sous-jacente est résolue. Une bonne nuit de sommeil ou une pause peuvent être nécessaires afin de restaurer l'énergie vitale.

La fatigue chronique, quelles différences ?

Les signes distinctifs de l’asthénie chronique

A contrario, la fatigue chronique se manifeste par une lassitude qui persiste durant des mois, voire des années. Elle n'est pas simplement le résultat d'une période stressante ou d'une nuit agitée. Les personnes atteintes de fatigue chronique peuvent se sentir constamment épuisées, même après des heures de sommeil.

Le saviez-vous ? L’asthénie chronique n’est pas uniquement une sensation de fatigue récurrente, cela peut également être accompagné de douleurs musculaires, de troubles du sommeil, de maux de tête récurrents et d’une concentration altérée !

Les causes de la fatigue chronique : les solutions pour y remédier

Une évaluation médicale approfondie est majoritairement recommandée pour différencier les deux états de fatigue. Certains facteurs médicaux sous-jacents peuvent être la cause d’une asthénie chronique :

  • Les troubles du sommeil : l'insomnie, l'apnée du sommeil ou les réveils nocturnes ne permettent pas un sommeil réparateur et participent à cet état de fatigue constante.

Soltonic : un allié contre la fatigue chronique en cas de réveils nocturnes

Chez Solage, notre objectif est de vous proposer une solution à tous vos maux. Afin de contrer la fatigue, intégrez Soltonic à votre routine et découvrez la différence. Titré à 10% de withanolides, notre extrait d’Ashwagandha est issu d’un processus breveté unique utilisant les feuilles et les racines.

Soltonic est à utiliser dans le cadre du sommeil haché en raison d'un stress chronique. Dans ce cas, l'hormone du stress, le cortisol vient prendre le dessus sur l'hormone du sommeil la mélatonine. C'est pour cette raison que l'on se réveille souvent. Dans ce type de situation, l'endormissement se fait assez bien mais les nuits sont entrecoupées.

Sans risque, il peut être consommé quotidiennement, pour retrouver votre forme ! Alors dites adieu à vos envies de sommeil soudaine et régulière durant la journée.

Les témoignages clients font d'ailleurs leur preuve : "Après des mois de réveils nocturnes, j'étais épuisé. J'ai suivi les conseils de Solage, en ajustant ma routine du soir et en intégrant Soltonic dans mon quotidien. Peu à peu, ma qualité de sommeil s'est améliorée, me permettant de mieux dormir la nuit", Isabelle 48 ans. Ou encore "Je dors beaucoup mieux depuis que je prends Soltonic. Excellent pour faire baisser la nervosité" Bernard 61 ans.

NOUS VOUS RECOMMANDONS
Ashwagandha titré à 10% en withanolides

Ashwagandha triplement titré, 32% d’oligosaccharides, 10% de glycowithanolides et 0,5% de withaférine,

Extrait breveté avec des actifs provenant des racines mais aussi des feuilles, extraction respectueuse, sans solvant toxique,

Boite de 90 capsules. Durée de 1 mois / 6 semaines  (2 à 3 caps/jour).

  • Les troubles psychologiques : la dépression, l'anxiété, le trouble de stress post-traumatique (TSPT) ou d'autres problèmes de santé mentale affectent l’état global d’un individu, réduisant de ce fait son énergie.

Solafran : en soutien à votre moral

Votre moral est en berne ? Votre sommeil est perturbé et vous faites une dépression légère à modérée ? Notre formule au safran renforcée par l’ajout de la vitamine B9, B12 et B6 est idéale pour vos préoccupations.

Le complexe Solafran contient l’extrait SaffreActive™, un extrait de safran unique et breveté. Son efficacité est prouvée pour faciliter l’endormissement et la qualité du sommeil durablement.

NOUS VOUS RECOMMANDONS
Complexe Safran - Moral et sommeil perturbé

Solafran agit en cas de baisse de moral, dépression légère à modérée, sommeil altéré, sans effet secondaire ni accoutumance,

Extrait de Safran titré à 3% de crocine et 3% de safranal, breveté et cliniquement démontré + vitamines B6, B9,B12, D3, Inositol, Zinc

Boite de 30 capsules. Durée 1 mois (1 caps /jour). Vegan.

Magnésium : une aide contre la nervosité

En revanche, si vous souffrez de nervosité, de fatigue et que votre esprit semble constamment agité, le magnésium est le complément qu’il vous faut !

Le magnésium de Solage permet une absorption et rétention cellulaire supérieure aux autres formes existantes sur le marché, puisqu’il est liposomal. Cette technologie permet une assimilation parfaite de l’élément, son passage dans la barrière intestinale est facilité, décuplant ainsi l’action du magnésium dans l’organisme.

NOUS VOUS RECOMMANDONS
MAGNESIUM liposomal liquide - 200 mg/jour

   Un vrai Magnésium liposomal, donc liquide: Absorption ET rétention cellulaire supérieure à toutes les autres formes de magnésium y compris l'oxyde de magnésium liposomé,

Contribue au bien être : le magnésium combat la fatigue, nervosité, esprit agité, manque d’appétit ,faiblesse musculaire, crampes, etc..

Flacon de 250 mL. Durée: 1 à 2 mois à 200mg / jour (2 mois en discontinu). Sans sucre, sans soja, sans sorbate de potassium

  • Les maladies chroniques : la fibromyalgie, la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde, ou d'autres maladies auto-immunes peuvent être associées à une fatigue persistante.
  • Les troubles hormonaux : les déséquilibres hormonaux, tels que l'hypothyroïdie, entraînent une fatigue chronique. En effet, la glande thyroïde joue un rôle crucial dans la régulation de l'énergie du corps !
  • Les infections persistantes : certains types d'infections, comme la mononucléose, la maladie de Lyme ou le virus d'Epstein-Barr, peuvent également causer une fatigue prolongée.
  • Le mode de vie : les habitudes de vie peu saines, telles qu'une alimentation déséquilibrée, un manque d'exercice, une surcharge de travail ou un stress constant, peuvent également contribuer à cet état de fatigue.
  • Les effets secondaires de médicaments : certains médicaments, comme les antidépresseurs, les antihypertenseurs, ou d'autres médicaments à long terme, peuvent causer de la fatigue comme effet secondaire.
  • Les allergies et sensibilités alimentaires : des réactions allergiques ou des intolérances alimentaires non diagnostiquées peuvent provoquer une fatigue chronique.

Références :

  1. National Institute of Neurological Disorders and Stroke - Brain Basics : Understanding Sleep - July 19, 2023.
  2. National Library of Medicine, Maurice M Ohayon - Nocturnal awakenings and comorbid disorders in the American general population - 2008 Mar 28.
  3. National Library of Medicine, Junxin Li, Michael V Vitiello, Nalaka S Gooneratne - Sleep in Normal Aging - 2017 Nov 21.
  4. Dr. Liji Thomas - Causes of Nocturnal Awakenings - Jun 5, 2019.
  5. Centers for Disease Control and Prevention, National Center for Emerging and Zoonotic Infectious Diseases (NCEZID), Division of High-Consequence Pathogens and Pathology (DHCPP) - Treatment of ME/CFS Myalgic Encephalomyelitis/Chronic Fatigue Syndrome, January 28, 2021.
  6. Amit Sapra, Priyanka Bhandari - Chronic Fatigue Syndrome - June 21, 2023.
  7. Cleveland Clinic - Fatigue - 800.223.2273.
  8. National Library of Medicine, Jesus Castro-Marrero, Naia Sáez-Francàs, Dafna Santillo, José Alegre - Treatment and management of chronic fatigue syndrome / myalgic encephalomyelitis : all roads lead to Rome - 2017 Feb 1.

Notre recommandation