Quels sont les bienfaits du lithothamne pour la santé ?

Le lithothamne est une plante marine utilisée depuis des siècles en médecine chinoise. Encore relativement peu connue en France et en occident, elle gagne en popularité grâce à sa composition unique en minéraux. Réputée pour favoriser la santé des os et des cartilages, cette dernière regorge d'autres vertus moins connues, comme nous le verrons dans cet article.

Explorons à présent ses nombreux bienfaits et voyons comment l'utiliser pour améliorer votre santé naturellement.

Le lithothamne, algue rouge vertueuse pour la santé

Le lithothamne, également connu sous le nom d'algue coralline ou de maërl est une petite algue rouge d'environ 7 cm de haut qui pousse sur les rochers des mers du monde entier. Son nom scientifique, Phymatolithon calcareum, signifie "buisson de pierre" en grec et fait référence à sa forme d'arbuste rouge.

Parce qu'elle est d'une richesse inégalée en minéraux, elle possède de multiples usages. Elle est tout d'abord utilisée en phytothérapie et utilisée depuis des siècles en médecine chinoise pour ses nombreuses vertus. Elle est également utilisée en agriculture et en jardinage car elle permet d'alcaliniser les sols, les rendant moins acides et plus fertiles.

Bon à savoir : Cette petite plante marine ne pousse que d'environ 1 mm par an, c'est pourquoi elle doit être préservée. Alors si vous l'apercevez lors d'une session de plongée ou de snorkeling, admirez-la et prenez-en soin !

Quelle est la composition du lithothamne ?

Le lithothamne regorge de minéraux, tels que le magnésium, le sodium, le potassium, le fer, le zinc et l'iode et de bore. Ces minéraux contribuent à réguler les fonctions métaboliques de l'organisme comme la digestion et sont particulièrement utiles pour la santé des os et des dents.

Cette petite algue contient également des polysaccharides (des composants essentiels des membranes cellulaires, jouant un rôle important dans la communication et la régulation cellulaires) et des caroténoïdes, qui sont des antioxydants aux effets anti-inflammatoires.

Quelles sont les vertus du lithothamne pour la santé ?

Elle favorise la santé des os et des cartilages

Par sa richesse en minéraux et oligo-éléments, le lithothamne a une action reminéralisante sur les os et les cartilages, comme l'a démontré cette étude.

En effet,  cette dernière contient du calcium en bonne quantité (environ 30%), mais aussi des co-facteurs d'assimilation du calcium comme le magnésium (environ 10%) et le bore, ce qui permet à l'organisme de bien assimiler le calcium. Ainsi, elle favorise le dépôt de minéraux dans les tissus et contribue à leur solidité et leur régénération.

Par ailleurs, des études ont montré que les extraits de lithothamne pouvaient contribuer à réduire l'inflammation dans l'organisme en inhibant la production de molécules et d'enzymes inflammatoires. Cet effet anti-inflammatoire du lithothamne serait due à sa richesse en composés bioactifs, notamment en polyphénols et en polysaccharides.

Par son action reminéralisante et anti-inflammatoire, le lithothamne est un allié de choix si vous souffrez d'ostéoporose, d'arthrose ou d'arthrite et souhaitez regagnez en mobilité et renforcer vos os. 

Restaurer l'équilibre acido-basique

Le lithothamne est également réputé pour permettre de rétablir l'équilibre acido-basique dans l'organisme.

Mais qu'est-ce que l'équilibre acido-basique ? Comme son nom l'indique, il s'agit d'un état d'équilibre entre les acides et les bases de notre organisme. Et lorsque cet équilibre est rompu, cela peut entraîner divers problèmes de santé, notamment une acidose ou une alcalose métabolique (plus rare), précurseurs de nombreux problèmes de santé potentiels. 

Or, pour maintenir cet équilibre, notre organisme va chercher à neutraliser cet excès d'acidité en faisant baisser son PH. Et grâce à sa richesse en minéraux aux propriétés alcalinisantes, tels que le calcium, le magnésium et le potassium, le lithotamne nous aide à reconstituer nos réserves minérales et à soutenir les processus naturels qui combattent à l'acidose. 

Le lithothamne et la digestion

Par sa grande richesse en minéraux, le lithothamne soutient la fonction digestive. En effet, cette algue regorge de calcium et de magnésium qui aident à neutraliser l'acide gastrique et favorisent la production d'enzymes digestives, contribuant ainsi à la décomposition des aliments.

Par ailleurs, le lithothamne contient des prébiotiques, qui sont le "carburant" de nos bonnes bactéries intestinales, essentielle pour éviter un état de dysbiose intestinale. Ainsi, le lithothamne contribue à la santé de l'intestin et l'absorption des nutriments contenus dans les aliments. D'ailleurs, en cas d'escherichia coli dans les urines (infections urinaires), le lithothamne ayant des propriétés thérapeutiques sur la santé et la digestion, il pourrait apaiser certains des symptômes.

Richesse en antioxydants et anti-inflammatoire

Le lithothamne est également une bonne source d'antioxydant et permet de lutter contre l'inflammation. A ce titre, il possède plusieurs bienfaits sur l'organisme, en particulier pour la peau et le système cardio-vasculaire. 

  • Bienfaits pour la peau : Les oligoéléments, les vitamines et les antioxydants présents dans le lithothamne aident la peau à se défendre contre des dommages causés par les radicaux libres. De plus, ses propriétés anti-inflammatoires peuvent apaiser les rougeurs et les irritations cutanées.
  • Santé cardiovasculaire : les antioxydants et les minéraux tels que le calcium et le magnésium contribuent à protéger les artères et les vaisseaux contre les dommages causés par le stress oxydatif. De plus, son action anti-inflammatoire, sa richesse en fibres et en antioxydants pourrait permettre de réduire le taux de mauvais cholestérol et préserver l'intégrité de nos artères (bien que d'autres études doivent encore confirmer ces hypothèses). 

Conseils d'utilisation

Comment consommer du lithothamne ?

Le lithothamne est généralement disponible sous forme de poudre ou de gélules, ce qui permet de l'intégrer facilement à votre routine quotidienne. Pour consommer de la poudre de lithothamne, il suffit de la mélanger à de l'eau, du jus ou des smoothies. Vous serez alors peut-être agréablement surpris(e) par son goût subtil et légèrement salé. 

NB : le goût du lithothamne peut varier en fonction de facteurs tels que sa fraîcheur, la méthode de préparation et l'environnement marin spécifique dans lequel il est récolté.

Si vous préférez prendre le lithothamne en cure sous forme de gélules, nous vous invitons à consulter au préalable un professionnel de santé et suivre le dosage recommandé sur l'emballage du produit.

Existe-t-il des contre-indications ?

Considérée sûre, la prise de complément à base de lithothamne doit cependant être évitée si vous souffrez d'une maladie rénale ou suivez un régime sans iode, car il peut exercer une pression supplémentaire sur les reins en raison de sa teneur élevée en minéraux.

De même, si vous suivez un traitement allopathique, il est conseillé de consulter votre professionnel de santé afin de vous assurer que le carbonate de calcium contenu dans le lithotamne n'interagit pas avec votre traitement.

Conclusion

Le lithothamne est une algue d'une richesse inégalée en minéraux et qui présente de nombreux bienfaits pour la santé, notamment pour la digestion, la santé des os et des articulations. De plus, sa composition exceptionnelle aide à neutraliser les excès d'acidité, favorise le bon fonctionnement de l'intestin et contribue à une bonne circulation sanguine. Il est toutefois à éviter ou à consommer avec modération si vous souffrez d'une maladie rénale ou si vous suivez un régime sans iode.

Références :

  1. Jesus Cardenas, Lithothamne propriétés et bienfaits de l'algue rouge, 13 septembre 2022.
  2. SGS Digic MPLY, Lithothamnion, October 6 2021.
  3. Muhammad Nadeem Aslam, Jaclynn M. Kreider, Tejaswi Paruchuri, Narasimharao Bhagavathula, Marissa DaSilva, Ronald F. Zernicke, Steven A. Goldstein, and James Varani, A Mineral-Rich Extract from the Red Marine Algae Lithothamnion calcareum Preserves Bone Structure and Function in Female Mice on a Western-Style Diet, 2010 Feb 24.